La Tête contre les murs (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir La Tête contre les murs (homonymie).

La Tête contre les murs

Réalisation Georges Franju
Scénario Georges Franju
Jean-Pierre Mocky
Jean-Charles Pichon
Acteurs principaux

Pierre Brasseur, Paul Meurisse, Jean-Pierre Mocky, Anouk Aimée, Charles Aznavour, Jean Galland

Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Film dramatique
Sortie 1959
Durée 92 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

La Tête contre les murs est un film français réalisé par Georges Franju et sorti en 1959 ; il est tiré du roman éponyme d'Hervé Bazin.

Synopsis[modifier | modifier le code]

François Gérane alterne internements et incarcérations, entrecoupés de quelques escapades furtives. Asile, puis prison, puis asile, asile et asile encore - ou, Hôpital psychiatrique, comme on veut bien aimablement le nommer désormais dans les années 1930. Des enfermements en acte donc, mais aussi psychologiques. Le héros a beau fuir à travers champs, il demeure captif de lui-même : « Les murs sont avant tout tes murs. Ils peuvent reculer devant tes pas, mais ta liberté même reste une enceinte si tu ne sors pas de toi-même », lui souffle la bouche rouillée des serrures de sa chambre de détention. La Tête contre les murs n'est autre que la banale histoire d'un infirme de la liberté.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Réception critique[modifier | modifier le code]

Jean-Luc Godard a fait l'éloge du film dans les Cahiers du cinéma[1] : « La tête contre les murs est un film de fou sur les fous. C'est donc un film d'une beauté folle. »

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean-Luc Godard, « Georges Franju », Les Cahiers du cinéma, no 90,‎ 1958 rééimprimé dans Jean-Luc Godard, Les Années Cahiers, Flammarion,‎ 1989, p. 169-171

Liens externes[modifier | modifier le code]