Édith Scob

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Édith Scob

Description de cette image, également commentée ci-après

Édith Scob en février 2013 au déjeuner des nommés des César du cinéma 2013.

Nom de naissance Edith Helena Vladimirovna Scobeltzine
Naissance (77 ans)
Paris, France
Nationalité Drapeau de la France Française
Profession Actrice
Films notables Les Yeux sans visage
La Voie lactée
La Question humaine
Séries notables Sœur Thérèse.com

Edith Vladimirovna Scobeltzine[1], dite Édith Scob, née le à Paris, est une actrice française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Petite-fille d'un général de l'armée russe[2], elle a tourné, depuis Les Yeux sans visage, film de Georges Franju qui l'a révélée - six films au total avec le pionnier français du cinéma fantastique. Édith Scob a eu un parcours atypique, incarnant aussi bien des personnages dans des films et téléfilms très populaires que dans des films de recherche et au théâtre dans des mises en scène de Georges Aperghis (auquel elle est mariée) ou Antoine Vitez. Édith Scob s'est consacrée au théâtre expérimental à Ba­gnolet, en créant la troupe de l'Atem à la fin des années 1960. Elle est la sœur du coureur cycliste Michel Scob (1935/1995), quadruple champion de France sur piste.

Édith Scob, entourée de vingt-sept personnalités, exprime ses impressions sur le temps qui passe dans le livre de Catherine Cuzin : Aventuriers du temps, TheBookEdition.com

Filmographie[modifier | modifier le code]

Édith Scob à l'avant-première de Didine diffusée à l'UGC Ciné Cité Les Halles, à Paris, le .

Cinéma[modifier | modifier le code]

Courts-métrages[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Édith Scob à l'avant-première de L'Heure d'été diffusée à l'UGC Ciné Cité Les Halles, à Paris, le .

Comédienne[modifier | modifier le code]

Metteur en scène[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompense[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Famille de la noblesse russe non titrée dont l'orthographe exacte devrait être en français Skobel'Tsyn
  2. Édith Scob : des yeux saphir et... un visage, sur Cinécinéma Classic, Télérama, 6 avril 2008, Jacques Morice

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :