Jules Bastin (militaire)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jules Bastin
Naissance 29 septembre 1889
Roux
Décès 1er décembre 1944 (à 55 ans)
Gross-Rosen
Origine Drapeau de la Belgique Belgique
Arme Cavalerie
Grade Colonel
Années de service 19051944

Jules Bastin, né à Roux le 29 septembre 1889 et mort à Gross-Rosen le 1er décembre 1944, est un officier de l'armée belge pendant la Seconde Guerre mondiale.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jules Bastin est capturé par les Allemands lors de l'invasion de la Belgique en 1914. Il devient fameux durant sa captivité pour ses tentatives répétées d'évasion. Il réussit finalement à son dixième essai. Au commencement du second conflit mondial, il sert comme colonel et chef d'État-Major du corps de la cavalerie belge. Après la capitulation, il fuit vers la France et rejoint la Résistance. En novembre 1942, il prend le commandement de la Légion belge. Le 30 décembre 1942, le gouvernement belge en exil à Londres lui donne l'ordre de fédérer la Résistance belge. Il est arrêté deux fois, une première fois le 27 avril 1943 au Thier de Robermont à Liège - mais libéré en juillet - puis le 24 novembre 1943, il est de nouveau arrêté et envoyé le 5 février 1944 comme Nacht und Nebel au camp de concentration de Gross-Rosen où il meurt le 1er décembre 1944. Il est élevé au rang posthume de général-major en 1946.

Références[modifier | modifier le code]

  • (en) Baudot, Marcel (éditeur) et al., The Historical Encyclopedia of World War II, New York, Greenwich House,‎ 1977

Sources[modifier | modifier le code]

  • Cet article est issu d'une traduction totale ou partielle de l'article Wikipedia en anglais : (en) Jules Bastin.