Jonathan Brown (historien de l'art)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jonathan Brown (Springfield, Massachusetts, 1939) est un hispaniste américain, installé depuis plusieurs années en Espagne. C'est le plus grand spécialiste contemporain de la vie et de l’œuvre de Diego Velázquez[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Maître de conférence de la chaire des beaux-arts de l'institut des beaux-arts de l'Université de New York, Jonathan Brown a collaboré avec un grand nombre de musées des États-Unis, tels que, par exemple, le Metropolitan Museum of Art de New York.

C'est un spécialiste reconnu de l'art espagnol du XVIe siècle et XVIIe siècle, et plus particulièrement de Vélasquez. Vers 1999, il a été nommé commissaire de l'exposition du musée du Prado Velázquez, Rubens y Van Dyck, en commémoration du quatrième centenaire de la naissance du peintre sévillan.

En 1992, 1998 et 2002 il a donné des cours magistraux au musée madrilène : « le portrait au Musée du Prado » ; « œuvres maitresses de Vélasquez, quatrième centenaire » et « Le Greco. Œuvre maîtresse »

Membre de l'Académie royale des beaux-arts de San Fernando et de la fondation Duché de Soria, il a reçu la médaille Alphonse X en 1996.

Œuvre[modifier | modifier le code]

  • Imágenes e ideas en la pintura española del si­glo XVII (1981)
  • Velázquez, pintor y cortesano (1986)
  • Un palacio para el rey: el Buen Retiro y la corte de Felipe IV (1981. En 2003 il en fait une nouvelle édition cosignée par John Elliott)
  • La edad de oro de la pintura en España (1990)
  • El triunfo de la pintura. Sobre el coleccionismo cortesano en el siglo XVII (1995)
  • Escritos completos sobre Velázquez (2008). Recompilation de 32 textes publiés entre 1964 et 2006.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (es)Isabel Lafont, « "No he llegado al fondo de 'Las meninas" », sur El País,‎ 16 juin 2008