John Tolan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

John V. Tolan est historien des contacts culturels et religieux entre mondes arabe et latin au Moyen Age.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Milwaukee (USA), il a étudié à Yale (BA en lettres classiques 1981), puis à l’Université de Chicago (PhD en histoire 1990) et à l’École des hautes études en sciences sociales à Paris (Habilitation à diriger des recherches 2001).

Il a enseigné dans des universités en Amérique du Nord, en Europe, en Afrique et au Proche-Orient; il est actuellement professeur d’histoire à l’Université de Nantes et directeur d’un programme de recherche européen, "RELMIN: Le statut légal des minorités religieuses dans l’espace euro-méditerranéen (Ve-XVe siècles)". Il s’intéresse à l’histoire des réseaux complexe des relations, dans le monde méditerranéen médiéval, entre juifs, chrétiens et musulmans.

En 2013 il a été élu membre de l'Academia Europaea.

Livres publiés[modifier | modifier le code]

  • Petrus Alfonsi and his Medieval Readers (Gainesville: University Press of Florida, 1993)
  • Les Relations entre les pays d'Islam et le monde latin du milieu du Xème siècle au milieu du XIIIème siècle (Paris: Bréal, 2000)
  • Les Sarrasins: l’Islam dans l’imaginaire européen au Moyen Âge. (Paris: Aubier, 2003; Edition poche, Flammarion poche, 2006)
  • Le Saint chez le Sultan : la rencontre de François d’Assise et de l'islam. Huit siècles d'interprétations (Paris : Seuil, 2007)
  • Sons of Ishmael: Muslims through European Eyes in the Middle Ages (Gainesville: University Press of Florida, 2008)
  • L’Europe latine et le monde arabe au Moyen Age : Cultures en conflit et en convergence (Rennes: Presses Universitaires de Rennes, 2009)
  • avec Henry Laurens et Gilles Veinstein, ‘’L’Europe et l’islam : quinze siècles d’histoire’’, Éditions Odile Jacob, 2009