John Francis Dodge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
John Francis Dodge

John Francis Dodge ( - ) était un pionnier américain de l'automobile, cofondateur de l'entreprise Dodge.

Biographie[modifier | modifier le code]

John Francis Dodge est né à Niles (Michigan), dans une famille d'origine anglaise. Il a un frère cadet Horace Elgin Dodge.

En 1886, il déménage à Detroit (Michigan) et en 1894, il travaille comme machiniste à la Dominion Typograph Company de Windsor (Ontario) au Canada[1].

En 1897, il est associé avec son frère Horace dans une manufacture de bicyclettes. L'entreprise des frères Dodge travaille avec la Olds Motor Vehicle Company puis avec Ford.

En 1910, ils ouvrent une nouvelle usine à Hamtramck (Michigan)[1]. Entre 1903 et 1913, il sera vice-président de la firme d'Henry Ford[2]. Puis les frères Dodge développent leurs propres automobiles. Ils mettent au point les camions de l'armée américaine pendant la Première Guerre mondiale. Plus tard, Dodge deviendra membre actif du Parti républicain dans le Michigan.

Famille[modifier | modifier le code]

En septembre 1892, il se marie à Ivy Hawkins (1864-1902), une Canadienne avec laquelle il aura trois enfants : Winifred (1894-1980), Isabel (1896-1962) et John (1898-1942). Après le décès de sa première femme, il se remarie avec Isabelle Smith à Walkerville (Ontario) le 8 décembre 1902. Ils divorcent en 1907. Il épouse alors Matilda Rausch (1883-1967), avec laquelle il aura également trois enfants : Frances (1914-1971), Daniel George (1917-1938) et Anna Margaret (1919-1924).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Hyde, Charles K. (2003). Riding the Roller Coaster: A History of the Chrysler Corporation, pp. 46-48. Detroit: Wayne State University Press (ISBN 0-8143-3091-6)
  2. Hyde, Charles K. (2005). The Dodge Brothers: The Men, the Motor Cars, and the Legacy, pp. 41-42. Detroit: Wayne State University Press (ISBN 0-8143-3246-3)