Johann Gottfried Seume

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Johann Gottfried Seume

alt=Description de l'image JohannGottfriedSeume fromMeyersGroschenBibliothek.png.
Activités Écrivain, poète
Naissance 1763
Poserna
Décès 1810
Teplitz

Johann Gottfried Seume, né à Poserna (Saxe-Anhalt) le 29 janvier 1763 et mort à Teplitz le 13 juin 1810, est un voyageur et poète allemand.

Biographie[modifier | modifier le code]

Seume est né en 1763 dans une famille d'un fermiers. Il fréquente l'école du village, puis l'école secondaire à Borna avant de poursuivre son cursus en 1780 et 1781 à l'Université de Leipzig où il étudie la théologie. En 1781, alors qu'il se rend à Paris, il est saisi par des soldats recruteurs et est contraint de servir dans l'armée du landgrave de Hesse-Cassel qui le loue à l'Angleterre pour combattre dans la guerre d'indépendance. Après des mois de traversée, il parvient en août 1782 à Halifax au Canada, où les hostilités sont déjà finies. À Halifax, il se lie d'amitié avec l'officier hessois Karl von Münchausen.

La vie pleine d’aventures de Seume fait de lui, entre autres choses, un étudiant en théologie, un soldat de l’Angleterre au Canada, un professeur et traducteur, un officier de grenadiers russes, un correcteur d’imprimerie, un infatigable voyageur, etc.

Il a composé des Poésies lyriques (Gedichte ; Leipzig, 1801), empreintes d’une vive passion pour la liberté, la patrie et l’humanité. On cite aussi de lui un drame, Miltiades (1808). Mais il est surtout connu par ses récits de voyages, tels que Spaziergang nach Syrakus (Promenade à Syracuse ; Brunswick[1], 1803, 3 vol., plus. éditions), et Mein Sommer im Jahr 1805 (Mon été de l’année 1805 ; Hambourg, 1806). Il avait commencé son autobiographie, Mein Leben (Ma Vie ; Leipzig, 1813), terminée par Clodius.

Publications[modifier | modifier le code]

  • en allemand:
    • Ses Œuvres complètes (Sämtliche Werke ; Ibid., 1826-27, 12 vol.) ont été rééditées en un format compact par Ad. Wagner (Ibid., 1835, 1 vol.).

Études[modifier | modifier le code]

  • Eberhard Zänker, Johann Gottfried Seume. Eine Biographie, Leipzig, Faber & Faber, 2005. ISBN 9783936618655
  • Urs Meyer, Politische Rhetorik. Theorie, Analyse und Geschichte der Redekunst am Beispiel des Spätaufklärers Johann Gottfried Seume, Paderborn, mentis, 2001. ISBN 3-89785-111-3

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Voyage à Syracuse, Compte rendu par Oueded Sennoune, Histara, 28 juin 2012

Source[modifier | modifier le code]

  • Gustave Vapereau, Dictionnaire universel des littératures, Paris, Hachette, 1876, p. 1868.