Johann Christoph Pez

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pez (homonymie).

Johann Christoph Pez

alt=Description de l'image defaut.svg.
Naissance 9 septembre 1664
Munich, Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Décès 25 septembre 1716 (à 52 ans)
Stuttgart, Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Activité principale Compositeur, maître de chapelle

Johann Christoph Pez[note 1] est un maître de chapelle est compositeur allemand, né à Munich le 9 septembre 1664 et mort à Stuttgart le 25 septembre 1716. Dans une poésie lyrique publiée par le compositeur Georg Philipp Telemann en 1730, celui-ci cite Pez aux côtés de noms comme Händel, parmi les grands compositeurs de l'époque et mentionnait surtout la qualité de ses sonates.

Biographie[modifier | modifier le code]

À partir de 1676, Pez était gardien de tour, plus tard régent de chorale à l'église Saint-Pierre à Munich. En 1688 il devient musicien de cour du prince Maximilien-Emmanuel de Bavière. Celui-ci lui donna la possibilité de poursuivre ses études musicales à Rome. En 1694, on trouve Pez au service du prince-électeur de Cologne dans sa résidence à Bonn, avec l'ordre de réformer la chapelle princière. En 1695, il devient maître de chapelle et conseiller du prince.

De retour à Munich en 1701, il reste durant cinq années à la chapelle de la cour. En 1706, il devient maître de chapelle en chef (Oberkapellmeister) du duc de Württemberg, poste qu'il occupera jusqu'à sa mort.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Comme beaucoup de ses contemporains, Pez affectionnait le style français, et on le comptait parmi les lullystes, les imitateurs de Jean-Baptiste Lully.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • Ouvertures - Concerti. Les Muffatti & Peter Van Heyghen. (Ramée RAM 0705)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. ou Petz

Références[modifier | modifier le code]