Joginder Singh

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Sardar Joginder Singh Bhachu, surnommé le premier un Flying Sikh, né le 9 février 1932 à Kericho (Kenya) et mort le 20 octobre 2013 à Londres, est un pilote de rallyes kenyan.

Biographie[modifier | modifier le code]

La Mitsubishi Colt Lancer victorieuse du Safari Rally en 1974 avec J.Singh

Joginder Singh est l'aîné des dix enfants de Sardar Battan Singh et de Sardarni Swaran Kaur.

Il fait ses études à Nairobi, débutant dans la vie comme mécanicien dans le garage paternel.

En 1958, il devient le premier Président de la Royal East African Automobile Association, alors qu'il vient tout juste de débuter en compétitions automobiles, tardivement à 26 ans.

Il est également la première personne d'origine asiatique à remporter une compétition internationale de rallye.

Il a participé au Safari Rally à 22 reprises (8 en WRC), réussisant à terminer l'épreuve 19 fois jusqu'en 1980 -ce qui constitua longtemps un record mondial pour une épreuve internationale de rallye-, âgé alors de 48 ans, et encore classé 14e au général de cette 28e édition et ultime épreuve kényane pour lui, sur sa Mercedes 450 SLC 5.0. Il fut le premier à remporter l'épreuve à trois reprises, et fit aussi partie des Unsinkable Seven, surnom donné sept très rares pilotes à mener au terme de Nairobi les très éprouvantes éditions de 1963 et 1968.

Retiré durant les années 1980 au Royaume-Uni, Joginder Singh réside au Canada jusqu'à sa mort.

Il fut l'invité vedette lors du cinquantenaire du Safari Rally en 2003, et même nommé Président de course pour l'édition 2007 de l'Historic Safari Rally.

Palmarès[modifier | modifier le code]

2 victoires en WRC[modifier | modifier le code]

 #  Course Année Copilote Voiture
1 Drapeau du Kenya 22e East African Safari Rally du Kenya 1974 David Doig Mitsubishi Colt Lancer
2 Drapeau du Kenya 24e Safari Rally du Kenya 1976 David Doig Mitsubishi Lancer 1600 GSR

Autres victoires[modifier | modifier le code]

  • 1965: 13e East African Safari Rally du Kenya (pas encore de WRC), sur Volvo PV544 (châssis KHT 184), avec pour copilote son frère Jaswant Singh) (alors que sa voiture, déjà utilisée en 1963 et 1964 durant l'épreuve par Tom Trana, et affichant déjà plus de 42000 miles au compteur en compétitions, portait également le numéro 13 au départ, dans un pays où la superstition tenait encore un rôle non négligeable à l'époque);
  • Au total plus de 60 victoires, lors de rallyes des trois championnats nationaux du Kenya, de l'Ouganda et de la Tanzanie, tous trois pays d'Afrique de l'Est.

Autres podiums[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • 1970 et 1976: Kenya's Motor Sportsman of the Year awards.

Liens externes[modifier | modifier le code]