Joba Chamberlain

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Chamberlain.
Pix.gif Joba Chamberlain Baseball pictogram.svg
Joba Chamberlain pitching 2008.jpg
Tigers de Détroit
Lanceur partant
Frappeur droitier  Lanceur droitier
Premier match
7 août 2007
Statistiques de joueur (2007-2013)
Victoires-défaites 23-14
Moyenne de points mérités 3,85
Retraits sur des prises 446
Équipes

Justin Louis Chamberlain (né le à Lincoln, Nebraska, États-Unis) est un lanceur droitier des Tigers de Détroit de la Ligue majeure de baseball.

Carrière[modifier | modifier le code]

Yankees de New York[modifier | modifier le code]

Saison 2007[modifier | modifier le code]

Chamberlain commence sa carrière en 2007 avec les Yankees de New York en tant que lanceur de relève. Cette année-là, il lance 24 manches en 19 parties. Ses débuts sont très bons puisqu'il finit la saison avec une moyenne de points mérités de 0,38 et réussit 34 retraits sur des prises.

Saison 2008[modifier | modifier le code]

Il débute la saison 2008 toujours comme lanceur de relève, mais devient lanceur partant le 3 juin en commençant pour la première fois une partie. Lors de ce match contre les Blue Jays de Toronto, il ne répond pas totalement aux attentes de son équipe puisque les Blue Jays marquent deux points dans la première manche. Chamberlain a été remplacé dès la troisième manche. Ses résultats sont meilleurs dans les matchs suivants puisqu'il obtient trois victoires pour une défaite en dix parties[1]. Le , Chamberlain se blesse à l'épaule droite lors de la cinquième manche d'un match contre les Rangers du Texas. Il a pu réintégrer l'équipe le , mais de nouveau comme lanceur de relève. Il termine 8e au vote qui détermine la recrue de l'année 2008 dans la Ligue américaine[2].

Saison 2009[modifier | modifier le code]

Il débute 31 des 32 parties qu'il dispute et gagne neuf parties, contre six défaites. Sa moyenne de points mérités est de 4,75 en 157 manches et un tiers lancées. Il gagne la Série mondiale 2009 avec les Yankees. Il effectue 10 sorties au total, pour 5 manches et un tiers lancées en relève, dans les séries éliminatoires. Il est le lanceur gagnant du 4e match de finale contre les Phillies, à Philadelphie[3].

Saison 2010[modifier | modifier le code]

Il ne lance qu'en relève en 2010 et entre dans 73 parties. Sa moyenne de points mérités est de 4,40 avec 77 retraits sur des prises en 71 manches et deux tiers lancées. Il remporte trois décisions et en perd quatre. Ses débuts dans le rôle de releveur à temps plein sont pénibles : dans les quatre premiers mois de la saison 2010, il perd quatre de ses cinq décisions et sa moyenne grimpe à 5,60 en 45 sorties[4]. Cependant après le 1er août il n'accorde que 2,36 points mérités par partie en 28 matchs et les frappeurs adverses n'ont qu'une moyenne au bâton de ,200 contre lui[4]. Il est limité à trois sorties en éliminatoires, où il maintient sa moyenne à 2,70 en trois manches et un tiers lancées en relève contre les Rangers du Texas en Série de championnat de la Ligue américaine.

Saison 2011[modifier | modifier le code]

En 2011, il amorce bien l'année et maintient sa moyenne de points mérités à 2,83 en 28 manches et deux tiers lancées. Il a remporté ses deux décisions lorsque sa saison prend fin après le match du 5 juin[5] et il subit par la suite une opération de type Tommy John à l'épaule droite[6].

Saison 2012[modifier | modifier le code]

Chamberlain débute le camp d'entraînement avec les Yankees mais il se blesse sérieusement à la cheville droite en sautant sur un trampoline avec son fils à un terrain de jeux de Tampa[7]. Il est hospitalisé et doit être opéré à la cheville, ce qui lui fait rater le début de la saison[8].

Saison 2013[modifier | modifier le code]

Une blessure, cette fois à l'oblique droit, déraille une autre saison pour Chamberlain en 2013. Il lance néanmoins 42 manches en 45 parties, ce qu'il n'avait pas accompli depuis 2010. Sa moyenne de points mérités s'élève à 4,93 avec deux victoires et une défaite. Il n'est utilisé qu'en relève.

Tigers de Détroit[modifier | modifier le code]

Le 13 décembre 2013, Chamberlain quitte New York après 7 saisons lorsqu'il accepte un contrat d'un an offert par les Tigers de Détroit[9].

Vie personnelle[modifier | modifier le code]

Chamberlain est membre de la nation Winnebago[10].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de lanceur en saison régulière[11]
Saison Équipe G GS CG SHO V D SV IP SO ERA
2007 NY Yankees 19 0 0 0 2 0 1 24.0 34 0,38
2008 NY Yankees 42 12 0 0 4 3 0 100.1 118 2,60
2009 NY Yankees 32 31 0 0 9 6 0 157.1 133 4,75
2010 NY Yankees 73 0 0 0 3 4 3 71.2 77 4,40
Totaux 166 43 0 0 18 13 4 353.1 362 3,77
Statistiques de lanceur en séries éliminatoires[11]
Saison Équipe G GS CG SHO V D SV IP SO ERA
2007 NY Yankees 2 0 0 0 0 0 0 3.2 4 4,91
2009 NY Yankees 10 0 0 0 1 0 0 6.1 7 2,00
2010 NY Yankees 3 0 0 0 0 0 0 3.1 3 2,70
Totaux 15 0 0 0 1 0 0 13.1 14 3,38

Note : G = Matches joués ; GS = Matches comme lanceur partant ; CG = Matches complets ; SHO = Blanchissages ;
V = Victoires ; D = Défaites ; SV = Sauvetages ; IP = Manches lancées ; SO = Retraits sur des prises ; ERA = Moyenne de points mérités.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. http://mlb.mlb.com/
  2. (en) 2008 Rookie of the Year Voting, baseball-reference.com.
  3. (en) 2009 World Series, baseball-reference.com.
  4. a et b (en) Chamberlain’s Role in Relief Still Diminished, Ben Shpigel, New York Times, 9 octobre 2010.
  5. (en) Joba Chamberlain 2011 Pitching Gamelogs, baseball-reference.com.
  6. (en) Joba Chamberlain likely done for year, Andrew Marchand, ESPN New York, 10 juin 2011.
  7. (en) Joba Chamberlain Injured in Trampoline Accident, Yanks Confirm, Derek Johnson, Long Island Press, 24 mars 2012.
  8. (en) Cashman hopeful as Joba leaves hospital, Jonathan Mayo / MLB.com, 25 mars 2012.
  9. (en) Tigers sign Chamberlain to one-year deal, Jason Beck / MLB.com, 13 décembre 2013.
  10. (en) The American Indians of America’s Pastime, Vincent M. Mallozzi, New York Times, 8 juin 2008.
  11. a et b (en) Statistiques de Joba Chamberlain en Ligue majeure sur baseball-reference.com

Liens externes[modifier | modifier le code]