Jean Dorion

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dorion.
Jean Dorion
Image illustrative de l'article Jean Dorion
Fonctions
Député de Longueuil—Pierre-Boucher à la
Chambre des communes du Canada
Élection 14 octobre 2008
Législature 40e législature du Canada
Prédécesseur Caroline St-Hilaire
Successeur Pierre Nantel
Biographie
Date de naissance (71 ans)
Lieu de naissance Montréal
Nationalité Québécois
Parti politique Bloc québécois
Profession Sociologue

Jean Dorion (né le 17 août 1942 à Montréal) est un militant nationaliste et un sociologue québécois.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il fut député de la circonscription de Longueuil—Pierre-Boucher, où il a été élu le 14 octobre 2008. Il fut le président de la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal de 1989 à 1994 et de 2003 à 2008. De 1994 à 2000, il fut délégué général du Québec à Tokyo. Dorion est également le trésorier du Mouvement national des Québécoises et Québécois.

Dorion milite en faveur de la législation linguistique depuis les années 1960[1].

En avril 2006, il s'oppose à une dérogation à la loi sur la fête nationale du Québec qui permettrait aux commerçants montréalais de poursuivre leurs activités pendant le Grand Prix du Canada.

Il est réélu à la tête de la Société en 2007.

En , il se porte candidat du Bloc québécois dans la circonscription Longueuil—Pierre-Boucher pour la quarantième élection fédérale de l'histoire du Canada. Il succède, comme candidat du Bloc québécois, à Caroline St-Hilaire, élue députée pour la première fois à l'élection de 1997. La circonscription passa aux mains des Néo-démocrates lors des sa défaite face à Pierre Nantel en 2011.

Précédé par Jean Dorion Suivi par
Bloc québécois
Caroline St-Hilaire
Député de Longueuil—Pierre-Boucher
2008-2011
Nouveau Parti démocratique
Pierre Nantel

Référence[modifier | modifier le code]

  1. "Intégration des immigrants : la Société Saint-Jean-Baptiste s'inquiète des intentions du gouvernement Charest", communiqué de presse, CNW Telbec, 8 juin 2003, téléchargé le 2 octobre 2006.