Jahshaka

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jahshaka
Image illustrative de l'article Jahshaka
Logo

Dernière version 2.0 ()
Environnements Multiplate-forme
Langues Anglais
Type Compositing, montage, post-production
Licence Licence libre : GNU GPL
Site web Jahshaka.com

Jahshaka est un logiciel libre et gratuit de montage, d'effets vidéos (ou compositing) et de post-production, il permet d'intégrer des objets 3D en temps réel et utilise l'accélération OpenGL pour les effets.

Historique[modifier | modifier le code]

La version 2.0 est sortie le 4 octobre 2006. Il offre des effets en temps-réel. Il se compare à Video Toaster ou After Effects.

Suite aux désaccords avec les sponsors, qui faisaient traîner les avancements, la version 2 est abandonnée au profit de la version 3, qui est réécrite.

Le 17 janvier 2008, l'équipe de développement a annoncé que le projet était relancé, après s'être détaché de ses sponsors.

Le 25 mai 2009, une annonce sur le forum(post 29) semble indiquer que le projet a changé de nom. Il s'appelle désormais cinefx.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Il utilise la puissance des processeurs graphiques pour traiter les filtres ou opérations colorimétriques effectuées par l'utilisateur (GPU). Il est développé avec Qt et s'installe sous GNU/Linux, Windows et Mac OS X.

Les transformations graphiques sont prises en charge par une bibliothèque séparée nommée OpenObjectlibs, partie intégrante du logiciel. Le logiciel comprend un module de P2P destiné à partager les ressources d'une production avec d'autres monteurs.

L'équipe de développement a par ailleurs mis en place un serveur « communautaire » en phase de test permettant à chaque graphiste de partager simplement ses ressources et vidéos en créant un espace web personnalisé et/ou des groupes de travail : (www.jahshaka.org).

La version la plus aboutie est souvent sous GNU/Linux car elle permet de compiler des filtres annexes et de tester les modules "beta" (actuellement le montage video) avant leur intégration définitive. Le développement se fait sous Fedora (Red Hat)

Il peut se paramétrer (assets) en PAL, NTSC ou HD.

Pour le moment les différents modules composant l'interface de jahshaka ne sont pas liés, on doit donc effectuer le rendu indépendamment au sein de chaque module (trucage/montage/colorimétrie/effets/typographie/compression). Les différents modules seront liés à partir de la version 3.

L'interface graphique ne déroutera pas les utilisateurs de Combustion ou d'After Effects en revanche elle paraîtra "usine-à-gaz" à ceux qui veulent juste faire un montage familial. À ce sujet un module simplifié de jahshaka devrait voir le jour dès stabilisation des fonctions basiques : il se nommerait jahTools.

Une version traduite en français devrait apparaître prochainement (settings/language/french) : pour le moment la traduction est approximative voire incomplète.

Le site lprod.org propose une section en français dédiée au logiciel, avec bientôt en téléchargement un tutoriel papier et un tutoriel vidéo pour les débutants. Il est à noter que le logiciel est toujours en cours de développement et que les éventuels bugs peuvent être rapportés sur le site des développeurs.

Il est disponible sous licence GNU GPL.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Note[modifier | modifier le code]