Hubertus von Hohenlohe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hubertus von Hohenlohe

Hubertus von Hohenlohe-Langenbourg (né le 2 février 1959 à Mexico) est un skieur alpin mexico-austro-germano-espagnol qui a défendu les couleurs mexicaines[1] en ski. Il est le second fils du prince Alfonso de Hohenlohe-Langenbourg (1924-2003) et de la princesse Ira von Fürstenberg (1940), nièce du milliardaire Agnelli.

Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Palmarès aux Jeux olympiques d'hiver[2]
Épreuve / Édition Descente Super G Géant Slalom Combiné
JO 1984
Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie Sarajevo
38e 48e 26e
JO 1998
Drapeau : Canada Calgary
43e 42e 52e 30e Abandon
JO 1992
Drapeau : France Albertville
38e 70e 36e
JO 1994
Drapeau : Norvège Lillehammer
48e
JO 2010
Drapeau : Canada Vancouver
78e 46e
JO 2014
Drapeau : Russie Sotchi
Abandon

Coupe du Monde[modifier | modifier le code]

  • Meilleur classement final : 42e en 1982.
  • Meilleur résultat : 5e.

Famille[modifier | modifier le code]

Hubertus-Rudolf von Hohenlohe-Langenburg est le fils de deux jet-setters internationaux et vit lui-même à Marbella, station balnéaire espagnole lancée par son père dans les années 1960-1970. Il fait ses études en pension en Autriche, pays dont il a la nationalité, et qui lui donne l'attrait du ski pendant ses années d'études dans le Vorarlberg. Il se lance après une vie oisive dans le sport alpin, puis la photographie et la chanson.

Il est frappé par la mort en 2006 de son frère Christoph dans une prison thaïlandaise, enfermé pour détention de faux papiers, et mort de manière non élucidée[2].

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Sa grand-mère paternelle, hispano-mexicaine, possédait des biens au Mexique.
  2. a et b (en) Profil olympique de Hubertus von Fürstenberg-von Hohenlohe sur sports-reference.com