Ho nte

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ho nte
Parlée en Chine
Région Guangdong
Nombre de locuteurs 910 (en 1999)[1]
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 (en) shx
IETF shx

Le ho nte (ou she) est une langue hmong-mien parlée en Chine, par environ 1 000 She.

Localisation géographique[modifier | modifier le code]

Le ho nte est parlé dans la province de Guangdong, par les She (en chinois Shē), une des 55 nationalités reconnues par le gouvernenement chinois. En réalité, les She parlent dans leur immense majorité le dialecte hakka et non plus leur langue hmong-mien[2].

Les locuteurs du ho nte résident dans le xian de Huidong ainsi que dans celui de Boluo.

Classification interne[modifier | modifier le code]

Le ho nte est un des groupes de la famille des langues hmong-mien. Selon les travaux des linguistes chinois Wang, Mao et Meng, le ho-nte est un des trois sous-groupes des langues hmonguiques. Ceci est contesté par Chen Qiguang, pour qui il se rapproche des langues mien. Cette hypothèse reste peu convaincante[3].

La langue compte deux dialectes très proches, le liánhuā et le luófú[4].

Phonologie[modifier | modifier le code]

Les tableaux présentent les phonèmes vocaliques[5] et consonantiques[6] du dialecte lianhua, tel qu'il est parlé à Huìdōng.

Voyelles[modifier | modifier le code]

Antérieure Centrale Postérieure
Fermée i [i] u [u]
Moyenne e [e] ɤ [ɤ]
Ouverte a [a] ɔ [ɔ]

Diphtongues[modifier | modifier le code]

Les diphtongues du ho nte sont[5]: ei [ei], ai [ai], ui [ui], ɔi [ɔi] au [au], ei [eu] et iu [iu].

Consonnes[modifier | modifier le code]

Bilabiales Alvéolaires Dorsales Glottales
Centrales Latérales Palatales Vélaires
Occlusives Sourde p [p] t [t] c [c] k [k] ʔ [ʔ]
Aspirées ph [] th [] ch [] kh []
Asp. palat. phj [pʰʲ] thj [tʰʲ]
Palatales pj [] tj []
Labiales kw []
Lab. asp. khw [kʰʷ]
Fricatives sourdes f [f] s [s] h [h]
Sonore v [v] z [z]
Pal. sourdes sj [] hj []
Pal. sonores zj []
Affriquées Sourdes ts [t͡s]
Aspirées tsh [t͡sʰ]
Palatales tsj [t͡sʲ]
tsh [t͡sʰ]
Aspirées tshj [t͡sʲʰ]
Nasales Sonores m [m] n [n] ɳ [ɳ] ŋ [ŋ]
Palatales mj [] nj []

Une langue tonale[modifier | modifier le code]

Le ho nte est une langue tonale qui compte huit tons. Parmi ceux-ci, deux n'apparaissent que dans les emprunts au hakka, dans des syllabes se terminant par /-t/ ou /-k/[7].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Selon Ethnologue.com
  2. Niederer, 1998, p. 19.
  3. Niederer, 1998, p. 50, note 3.
  4. Niederer, 1998, p. 163.
  5. a et b Niederer, 1998, p. 165.
  6. Niederer, 1998, p. 164.
  7. Niederer, 1998, p. 166.

Sources[modifier | modifier le code]

  • (fr) Niederer, Barbara, Les langues Hmong-Mjen (Miáo-Yáo). Phonologie historique, Lincom Studies in Asian Linguistics 07, Munich, Lincom Europa, 1998, (ISBN 3 89586 211 8)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]