Hexakosioihexekontahexaphobie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dessin représentant le nombre « 666 »

L'hexakosioihexekontahexaphobie (littéralement, « peur du nombre 666 » : en grec ancien, "six cent soixante six" s'écrit " ἑξακόσιοι ἑξήκοντα ἕξ ", soit " hexakosioï hexekonta hex ") est une peur qui tire son origine du verset 13:18 de l'Apocalypse, l'un des livres de la Bible. Ce verset indique que le nombre 666 est le nombre de la Bête, bête associée à Satan ou à l'Antéchrist[1]. En dehors de la foi chrétienne, cette peur a été popularisée, le nombre 666 étant utilisé comme un symbole dans de nombreux films d'épouvante.

Les personnes qui sont hexakosioihexekontahexaphobes ont donc la phobie du nombre 666 de même de tout ce qui relève du surnaturel et des forces du mal. Certaines tribus sumériennes assimilaient cependant ce chiffre aux prérogatives yondenienes, énoncées dans le recueil Gilgamesh, qui avaient pour objet d'honorer les guerriers partis aux cieux.

En 2006, la BBC a listé l'hexakosioihexekontahexaphobie et sa définition comme la 64e chose parmi 100 « que l'on ignorait l'année dernière à la même date »[2].

Manifestations de la phobie[modifier | modifier le code]

Les hexakosioihexekontahexaphobes évitent au maximum toute chose reliée au nombre 666. Certains évitent même les références indirectes à ce nombre. À titre d'exemple, la fraction 2/3 a un développement décimal illimité qui répète le chiffre 6, et qu'on peut lire comme 0, 666 666 666 666. Certains hexakosioihexekontahexaphobes éviteront d'avoir à utiliser des fractions incluant cette répétition de décimales[3].

De plus, une partie des personnes atteintes d'hexakosioihexekontahexaphobie entretiennent une peur pour tout ce que l'on associe au nombre 666, soit le surnaturel et les forces du mal. Ainsi, celles-ci évitent les séances de spiritisme, les films d'épouvante ou encore ceux qui traitent du paranormal[4].

Réactions des hexakosioihexekontahexaphobes face à leur phobie[modifier | modifier le code]

Les réactions varient selon la personne et l'intensité de sa phobie. En voici quelques exemples :

  • la panique ;
  • l'ignorance ;
  • vivre avec leur peur en évitant de provoquer le Démon.

Les superstitions[modifier | modifier le code]

Des femmes ont exprimé leur inquiétude quant au fait de donner naissance à un enfant le 6 juin 2006[5].

Un exemple célèbre est celui de Nancy et Ronald Reagan qui, en 1989, alors qu'ils déménageaient vers leur résidence de Bel-Air (Los Angeles) firent changer leur adresse, 666, St. Cloud Road, en 668, St. Cloud Road[6].

En 2007, la BBC évoqua le cas des habitants de la ville de Reeves, Louisiana (en) en Louisiane (États-Unis) qui purent choisir de changer le préfixe téléphonique local de 666 vers 749[7] après plusieurs années de demandes.

Les recueils de chants de louange édités par Jeunesse en Mission ne comportent pas de chant no 666.

Le bruit a couru que le logo de l'entreprise Procter & Gamble contenait les chiffres 666 lisibles en miroir, et qu'une partie des bénéfices était versée à une Église satanique. Procter & Gamble a intenté depuis 1995 plusieurs procès contre un concurrent qui faisait courir cette rumeur[8].

Le logo de Monster Energy connaît aussi certaines rumeurs disant que la griffe serait en fait l'association de 3 lettres hébraïques, vav qui est la 6e lettre de l'alphabet hébreu. Le logo signifierait donc 666.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Prayer vigil targets Devil's Day », sur http://news.bbc.co.uk/,‎ 5 juin 2006 (consulté le 4 décembre 2009)
  2. BBC, « 100 things we didn't know last year » (consulté le 26 avril 2012)
  3. Phobies : des petites et grandes peurs, « L'hexakosioihexekontahexaphobie » (consulté le 24 avril 2012)
  4. TF1, « Le secret de Chrismaëlle » (consulté le 22 avril 2012)
  5. (en) Tony Allen-Mills, « Mothers expect Damien on 6/6/06 », sur http://www.timesonline.co.uk/,‎ 30 avril 2006 (consulté le 4 décembre 2009)
  6. “The Reagans: First Family Easing Into Private Life”, Los Angeles Times, 19 novembre 1988
  7. (en) « US town escapes 666 phone prefix », sur http://news.bbc.co.uk/,‎ 29 décembre 2007 (consulté le 29 décembre 2007)
  8. Cause No. 99-20590 IN THE UNITED STATES COURT OF APPEALS, FIFTH CIRCUIT, February 14, 2001 [lire en ligne]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]