Hesperornis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Hesperornis est un genre d'oiseaux aquatiques non-volants qui ont vécu au Crétacé supérieur, du Coniacien au Maastrichtien (89-65 Ma). C'était un prédateur marin qui se nourrissait de poissons, d'ammonites et de bélemnites. C'est un genre important dans la théorie de l'évolution des oiseaux.

Description[modifier | modifier le code]

Hesperornis BW.jpg

Les plus grands Hesperornis pouvaient atteindre 2 mètres. Ils n'avaient pratiquement pas d'ailes. Leurs pattes n'étaient probablement pas palmées mais avaient des doigts lobés.

Les hanches et les genoux sont tels qu'ils ne pouvaient pas marcher correctement. Les os sont denses, ce qui devait handicaper leur flottabilité mais augmenter leurs capacités à plonger[1]. Les Hesperornithidae ont donc dû être de bons nageurs et plongeurs mais extrêmement gauches sur terre, où on pense qu'ils devaient passer peu de temps.

Leurs dents étaient plantées dans un sillon longitudinal plutôt que dans des loges individuelles[2] contrairement aux Ichthyornis par exemple.

Chronologie[modifier | modifier le code]

Ils vivaient sur ce qui allait devenir l'Amérique du Nord et qui était alors en grande partie submergé [3]. On pense qu'ils étaient piscivores.

Les Hesperornis ont été chassés par de grandes carnivores marins. L'estomac de l'exemplaire SDSMT 10439 de Tylosaurus proriger (carnivore marin) contient des os d'Hesperornis[réf. nécessaire].

Les premiers os d'Hesperornis ont été découverts en 1870 par le paléontologue Othneil Marsh dans l'ouest du Kansas. D'autres furent trouvés en Amérique du Nord et dans le Grand Nord Canadien.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Source[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) A. Chinsamy, Larry D. Martin et P. Dobson, « Bone microstructure of the diving Hesperornis and the volant Ichthyornis from the Niobrara Chalk of western Kansas. », Cretaceous Research, vol. 19, no 2,‎ 1998, p. 225-235 (DOI 10.1006/cres.1997.0102).

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Chinsamy et al. 1998
  2. Marsh OC (1880): Odontornithes, a Monograph on the Extinct Toothed Birds of North America. Government Printing Office, Washington DC.
  3. (en) Hills, L. V.; Nicholls, E. L.; Núñez-Betelu, L. "Koldo" M. & McIntyre, D. J., « Hesperornis (Aves) from Ellesmere Island and palynological correlation of known Canadian localities. », Canadian Journal of Earth Sciences, vol. 36, no 9,‎ 1999, p. 1583-1588 (HTML abstract résumé)