Baptornis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Baptornis, ou « oiseau plongeur », était un dinosaure de l'ordre des Saurischiens, du sous-ordre des Aves (ou oiseaux) depuis l'autre sous-ordre Maniraptora, et de la famille des Ornithuridés[réf. nécessaire]. Il mesurait 1 m de long et pesait environ 7 kg, et a vécu pendant le Crétacé supérieur, il y a environ 82 millions d'années principalement au Kansas, aux États-Unis, où les seuls fossiles que nous possédons aujourd'hui ont été retrouvés[réf. nécessaire].

Baptornis fréquentait les mers peu profondes du centre de l'Amérique du Nord au Crétacé supérieur[réf. nécessaire]. À la différence des oiseaux modernes, les mâchoires du Baptornis étaient pourvues de petites dents acérées idéales pour capturer le poisson, qui constituait sa nourriture essentielle.

Son long cou lui était très utile pour attraper facilement les poissons avec son bec pointu. Il a, par ailleurs, des liens de parenté étroits avec un autre oiseau plongeur vivant en Amérique du Nord durant le Crétacé supérieur, baptisé Hesperornis[réf. nécessaire]. Ces deux oiseaux devaient être constamment menacés par les grands reptiles marins, tels les Mosasaures, vivant près de la surface de l'eau. Il possédait de grands pieds palmés qui lui servaient pour la nage. Certains oiseaux plongeurs actuels, comme les plongeons et les grèbes, nagent de la même manière, même s'ils ont de grandes ailes et savent voler[réf. nécessaire].

On suppose d'ailleurs aujourd'hui que les pieds de Baptornis étaient tant insérés en arrière du corps qu'il devait lui être très difficile de marcher sur la terre ferme[réf. nécessaire]. Il devait effectivement passer la plus grande partie de son temps dans ou à la surface de l'eau. La plupart des fossiles de Baptornis ont été découverts dans de la craie, un type de roche qui se forme généralement non loin du rivage. Ceci conforte l'hypothèse selon laquelle ces oiseaux passaient la plus grande partie de leur temps en pleine mer. Ils ne devaient gagner la terre ferme que pour pondre et élever leurs petits[réf. nécessaire].

Le grand spécialiste de dinosaures, Othniel Charles Marsh identifia le premier les squelettes fossiles de ces oiseaux à la fin des années 1870. Avec l’Archaeopteryx, ce furent les premiers fossiles d'oiseaux de l’ère secondaire identifiés. Mais, à l'inverse d’Archaeopteryx, Baptornis et Hesperornis ne savaient pas voler. L'Iberomesornis, un autre dinosaure-oiseau du site de Las Hoyas, lui, le pouvait.

Liens internes[modifier | modifier le code]