Herbert Saffir

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Herbert Saffir (à droite).

Herbert S. Saffir (né le 29 mars 1917 à New York, États-Unis et mort le 21 novembre 2007 à Miami des suites des complications d'une opération[1]), est un ingénieur américain connu pour avoir été coauteur de l'échelle de Saffir-Simpson qui permet de classifier la force des ouragans.

Carrière[modifier | modifier le code]

Il a obtenu en 1940 un diplôme de Bachelor of Science en ingénierie civile au Georgia Institute of Technology . En 1947, il devient assistant de l'ingénieur du comté de Miami-Dade (à la pointe sud-est de la Floride). En 1959, il s'installe dans la ville de Coral Gables en Floride, crée sa société et se met à son propre compte en tant que consultant.

En 1969, l'Organisation des Nations unies commande une étude sur les dommages causés par les tempêtes sur les habitations précaires et invite Herbert Saffir à développer une échelle permettant de classifier la force des ouragans. Robert Simpson, à l'époque directeur du National Hurricane Center, a complété son travail et a lui aussi donné son nom à l'échelle qui comprend 5 catégories. La catégorie 1 correspond aux ouragans les moins puissants et la catégorie 5 aux plus puissants.

Récompenses[modifier | modifier le code]

En 1973, il reçoit une récompense de la Florida Engineering Society, un "Award for Outstanding Service to the Engineering Profession". En 1988, il reçoit un "Governor A.W. Gilchrist Award" (Albert Waller Gilchrist (1858-1926), ingénieur civil, a été le vingtième gouverneur de la Floride de janvier 1909 à janvier 1913). Cette récompense est « remise annuellement à un ingénieur qui, par son travail, a su expliquer les missions de service public qui améliorent l'humanité et par conséquent, fait honneur à l'ensemble de la profession d'ingénieur ».

Références[modifier | modifier le code]

  1. Le Figaro - Flash actu : USA: mort du M. Ouragan, Herbert Saffir