Hector Horeau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hector Horeau

Hector Horeau (né à Versailles en 1801, mort à Paris en 1872) est un architecte français.

Architecte visionnaire, il est connu pour ses projets de grandes halles de fer et de verre dont un pour les halles de Paris en 1845. Il participa au concours lancé par les organisateurs de l'Exposition universelle de Londres de 1851. Mais il fut écarté car son projet ne respectait pas l'une des conditions qui était d'épargner les arbres d'Hyde Park. Le vainqueur sera Joseph Paxton avec son Crystal Palace qui, quant à lui, surmonte les arbres du parc. L'architecture anglaise, pittoresque, intègre la nature tandis que la française, rationnelle, mettra du temps à saisir ce concept. Il sera emprisonné quelques années par la Troisième République après sa participation à la Commune de Paris, et mourra ainsi. Au cours de cette dernière il avait notamment proposé que le très contesté Opéra de Charles Garnier soit transformé en palais du Peuple.

Il est le héros du roman de Michel Ragon Un si bel espoir, Albin Michel, 1999, Livre de Poche 2001

Source[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :