Harry O. Hoyt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Harry O. Hoyt

Description de cette image, également commentée ci-après

Le Monde perdu (1925), avec Bessie Love

Naissance 6 août 1885
Minneapolis
Minnesota, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Décès 29 juillet 1961 (à 75 ans)
Los Angeles (Woodland Hills)
Californie, États-Unis
Profession Réalisateur, scénariste
Films notables Le Monde perdu (1925)

Harry O. Hoyt (parfois crédité Harry Hoyt) est un réalisateur et scénariste américain, né le 6 août 1885 à Minneapolis (Minnesota), mort le 29 juillet 1961 à Los Angeles — Quartier de Woodland Hills (Californie).

Biographie[modifier | modifier le code]

Durant la période du cinéma muet, de 1915 à 1928, Harry O. Hoyt réalise vingt-deux films américains, le plus connu étant Le Monde perdu, sorti en 1925, avec Wallace Beery et Bessie Love.

Après le passage au parlant, il est le réalisateur (conjointement avec Albert H. Kelley) du film d'aventure Jungle Bride (en), sorti en 1933, avec Anita Page et Charles Starrett. Ultérieurement, il réalise encore cinq courts métrages en Technicolor, produits par la Warner et sortis entre 1947 et 1951.

Par ailleurs, comme scénariste ou adaptateur ou auteur de l'histoire originale, Harry O. Hoyt contribue à quatre-vingt-un films américains (certains réalisés par lui), de 1913 à 1948.

Il est le frère de l'acteur Arthur Hoyt (1874-1953), lequel apparaît dans deux de ses films muets, le western Sundown (en) (1924 — coréalisé par Lawrence Trimble —, avec Bessie Love et Hobart Bosworth), puis Le Monde perdu pré-cité.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Comme réalisateur (intégrale)[modifier | modifier le code]

De g. à d. : Eddie Borden, Clarence Geldart, Charles Starrett et Anita Page, dans Jungle Bride (1933)

Comme scénariste (sélection)[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]