Arthur Hoyt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hoyt.

Arthur Hoyt

Description de cette image, également commentée ci-après

Au premier plan, de g. à d. : Alla Nazimova, Arthur Hoyt et Rudolph Valentino, dans La Dame aux camélias (1921)

Naissance 19 mars 1874
Georgetown
Colorado, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Décès 4 janvier 1953 (à 78 ans)
Los Angeles (Woodland Hills)
Californie, États-Unis
Profession Acteur
Réalisateur (2 films muets, 1918)
Films notables La Dame aux camélias
Le Monde perdu
New York-Miami
Gouverneur malgré lui

Arthur Hoyt, né le 19 mars 1874 à Georgetown (Colorado), mort le 4 janvier 1953 à Los Angeles — Quartier de Woodland Hills (Californie), est un acteur et réalisateur américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

D'abord acteur de théâtre, il joue à Broadway (New York) dans trois pièces, représentées respectivement en 1905, 1908 et 1911.

Au cinéma, il fait sa première apparition dans un court métrage muet sorti en 1914. En tout, il contribue à deux-cent-quatre-vingt-quatre films américains (dont environ quatre-vingts muets), dans des seconds rôles de caractère (souvent aussi dans des petits rôles non-crédités). Après l'avènement du parlant, il continue à tourner régulièrement, jusqu'à un dernier film sorti en 1947.

Parmi ses films notables, mentionnons La Dame aux camélias (version de 1921, avec Alla Nazimova dans le rôle-titre et Rudolph Valentino), Le Monde perdu (version de 1925, avec Wallace Beery et Bessie Love) d'Harry O. Hoyt — son frère, 1885-1961 —, New York-Miami (1934, avec Claudette Colbert et Clark Gable) de Frank Capra, ou encore Gouverneur malgré lui (1940, avec Brian Donlevy et Akim Tamiroff) de Preston Sturges — qu'il croise à plusieurs reprises en fin de carrière, notamment pour son ultime prestation à l'écran —.

En outre, expérience non renouvelée, Arthur Hoyt est le réalisateur de deux films muets produits par Triangle Pictures et sortis en 1918, Station Content (en) (avec Gloria Swanson) et High Stakes (avec J. Barney Sherry).

Théâtre (à Broadway)[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Comme acteur (sélection)[modifier | modifier le code]

Dans Une étoile est née (1937)

Comme réalisateur (intégrale)[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]