Hard Nose the Highway

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Hard Nose the Highway est un album de Van Morrison sorti en juillet 1973.

Lorsque débutent les séances de Hard Nose The Highway, beaucoup de choses ont changé depuis la glorieuse époque de Saint Dominic's Preview. Durant cet intervalle d'un an, Morrison a retrouvé un groupe stable qui officie remarquablement sous le nom de Caledonia Soul Orchestra, a collaboré avec la chanteuse Jackie DeShannon, et a pu enfin bénéficier de son home studio 16 pistes dont il avait lancé la construction quelque temps auparavant. De plus, son mariage avec l'actrice Janet Planet semble très menacé, et la rupture effective interviendra d'ailleurs dès la sortie du disque.

Le guitariste John Platania a décrit l'enregistrement de cet album comme une expérience agréable et tout à fait particulière : à huis clos depuis le sommet d'une colline que le chanteur habite à San Rafael en Californie, les musiciens improvisent avec une grande spontanéité sous la direction d'un Van décontracté qui leur laisse carte blanche, espérant bien tirer profit de la nouvelle liberté accordée par la récente acquisition de son studio personnel. Ce qui pourrait passer pour de la négligence ne doit pourtant pas être interprété comme tel, comme en témoigne Platania qui sent malgré tout la volonté de Morrison planer sur la colline : "Par exemple, il ne voulait pas de guitares distordues. Il cherchait un son, il avait une vision." L'artiste déclarera d'ailleurs lors d'une interview ultérieure qu'il s'agit du premier disque sur lequel il a pu exercer un contrôle total.

Le Caledonia Soul Orchestra apporte une grande cohésion musicale à cet album qui s'oriente plus franchement vers le jazz que n'importe quel précédent disque du chanteur. Ceci est essentiellement dû à l'importante contribution de l'admirable pianiste Jeff Labes, mélée aux interventions ponctuelles, mais bien senties de cuivres qui ne se confinent plus seulement au rôle de soutien rythmique comme il est souvent le cas dans l'œuvre de Van Morrison. Il importe également de relever la présence dans plusieurs morceaux d'une section de cordes qui fait dès lors partie intégrante du groupe et qui apporte une certaine densité au son unique que Morrison a su créer pour ce disque. Enfin, mentionnons l'intervention magistrale de la chorale d'Oakland sur Snow In San Anselmo et la participation de Jackie DeShannon aux chœurs.

D'après Van Morrison lui-même, ce disque fut à l'origine envisagé comme un double album, ce qui explique le notable changement d'ambiance que l'on peut discerner entre les deux faces de l'ancien vinyle (ce qui correspond maintenant à la séparation entre The Great Deception et Bein' Green) : "Le concept de l'album était d'essayer d'établir la difficulté de mon métier. Et puis il y avait des choses plus légères sur l'autre face. La première partie est plutôt rude tandis que la seconde est plus tendre. C'était juste le concept de l'album !". En effet, la deuxième face a de quoi surprendre : pour la première fois depuis Blowin' Your Mind en 1967, Morrison interprète deux chansons dont il n'est pas compositeur. Il s'agit d'une part de Bein' Green, qui fut chantée en premier lieu par la grenouille d'une émission de télévision anglophone pour enfants (Van est alors jeune père) et d'autre part de Purple Heather, reprise très personnalisée de la traditionnelle chanson écossaise Wild Mountain Thyme.

Cet étrange album ne connaitra pas de suite directe dans le développement de la carrière de Van Morrison, ce qui restera un mystère pour ses (nombreux) détracteurs comme pour ses défenseurs qui peuvent déplorer que le chanteur se soit finalement éloigné d'un disque qui indiquait pourtant de nombreuses nouvelles directions.

Hard Nose The Highway a atteint la 27ème place du classement des ventes de disques américain. Les simples qui en ont été extraits sont Warm Love et Bein' Green.

Titres[modifier | modifier le code]

  1. Snow in San Anselmo - 4:33
  2. Warm Love - 3:22
  3. Hard Nose the Highway - 5:12
  4. Wild Children - 4:19
  5. The Great Deception - 4:50
  6. Bein' Green - 4:20
  7. Autumn Song - 10:34
  8. Purple Heather - 5:42

Musiciens[modifier | modifier le code]

  • Arrangements : Jack Schroer, Jeff Labes et Van Morrison

Produit et composé dans sa totalité par Van Morrison, sauf "Bein' Green" composée par Joe Raposo et "Purple Heather", chanson traditionnelle écossaise.