Grand Prix automobile d'Italie 1931

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Grand Prix d'Italie 1931

Tracé de la course

Drapeau Monza

Données de la course
Nombre de tours 155
Longueur du circuit 10 km
Distance de course 1550,03 km
Résultats
Vainqueur 1931 Drapeau de l'Italie Giuseppe Campari
Drapeau de l'Italie Tazio Nuvolari,
Alfa Romeo,
10 h 0 min 0 s 7
(vitesse moyenne : 155,003 km/h)
Pole position 1931 Drapeau de l'Italie Giuseppe Campari,
Alfa Romeo,
Record du tour en course 1931 Drapeau de l'Italie Giuseppe Campari,
Alfa Romeo,
min 32 s 8
(vitesse moyenne : 169,172 km/h)

Le Grand Prix d'Italie 1931 est un Grand Prix comptant pour le Championnat d'Europe des pilotes, qui s'est tenu sur le circuit de Monza le 24 mai 1931.

Grille de départ[modifier | modifier le code]

1re ligne Pos. 3 Pos. 2 Pos. 1
Drapeau de la France
Sénéchal
Delage
Drapeau de la France / Drapeau de la France
Wimille / Gaupillat
Bugatti
Drapeau de l'Italie
Campari
Alfa Romeo
2e ligne Pos. 6 Pos. 5 Pos. 4
Drapeau de l'Italie
Minoia
Alfa Romeo
Drapeau de la France / Drapeau de la France
Lehoux / Étancelin
Bugatti
Drapeau de la France / Drapeau de la France
Stoffel / Ivanowski[1]
Mercedes-Benz
3e ligne Pos. 9 Pos. 8 Pos. 7
Drapeau de l'Italie / Drapeau de l'Italie
Nuvolari / Borzacchini
Alfa Romeo
Drapeau de l'Italie / Drapeau de l'Italie
Di Vecchio / Ferrari
Talbot
Drapeau de la France / Drapeau de la France
Divo / Bouriat
Alfa Romeo
4e ligne Pos. 12 Pos. 11 Pos. 10
Drapeau de l'Italie / Pays inconnu
Caniato / "Tortini"
Alfa Romeo
Drapeau de l'Italie / Drapeau : Monaco
Varzi / Chiron
Bugatti
Drapeau de l'Italie / Drapeau de l'Italie
Ruggeri / Balestrero
Talbot
5e ligne Pos. 15 Pos. 14 Pos. 13
Drapeau de l'Italie / Drapeau de l'Italie
Klinger / Ghersi
Maserati
Drapeau de l'Italie / Drapeau de l'Italie
Pirola / Lurani
Alfa Romeo

Classement de la course[modifier | modifier le code]

Pos Pilote Écurie Châssis Tours Temps/Abandon Grille Points
1 26 Drapeau de l'Italie Giuseppe Campari Alfa Corse Alfa Romeo Monza 155 10 h 0 min 0 s 7 1 1
Drapeau de l'Italie Tazio Nuvolari n/a
2 30 Drapeau de l'Italie Ferdinando Minoia Alfa Corse Alfa Romeo Monza 153 + 2 tours 6 2
Drapeau de l'Italie Baconin Borzacchini n/a
3 14 Drapeau de la France Albert Divo Bugatti Bugatti T51 152 + 3 tours 7 3
Drapeau de la France Guy Bouriat 3
4 18 Drapeau de la France Jean-Pierre Wimille Privé Bugatti T37A 138 + 17 tours 2 4
Drapeau de la France Jean Gaupillat 4
5 22 Drapeau de la France Boris Ivanowski[1] Privé Mercedes-Benz SSKL 134 + 21 tours 4 4
Drapeau de la France Henri Stoffel 4
6 32 Drapeau de l'Italie Francesco Pirola Alfa Corse Alfa Romeo 6C 1500 129 + 26 tours 13 4
Drapeau de l'Italie Giovanni Lurani 4
7 38 Drapeau de l'Italie Amedeo Ruggeri Privé Talbot 700 120 + 35 tours 10 4
Drapeau de l'Italie Renato Balestrero 4
8 8 Drapeau de l'Italie Umberto Klinger Maserati Maserati 26M 111 + 45 tours 14 5
Drapeau de l'Italie Pietro Ghersi 5
Abd. 40 Drapeau de l'Italie Roberto di Vecchio Privé Talbot 700 87 + 68 tours 8 5
Drapeau de l'Italie Gerolamo Ferrari 5
9 20 Drapeau de la France Robert Sénéchal Delage Delage 15SB 81 +74 tours 3 5
Abd. 16 Drapeau de la France Marcel Lehoux Bugatti Bugatti T51 49 Suspension 5 6
Drapeau de la France Philippe Étancelin 6
Abd. 12 Drapeau de l'Italie Achille Varzi Bugatti Bugatti T51 44 Différentiel 11 6
Drapeau : Monaco Louis Chiron 6
Abd. 28 Drapeau de l'Italie Tazio Nuvolari Alfa Corse Alfa Romeo Monza 33 Mécanique 9 7
Drapeau de l'Italie Baconin Borzacchini 7
Abd. 50 Drapeau de l'Italie Alfredo Caniato Privé Alfa Romeo 6C 1750 15 12 7
Pays inconnu "Tortini" 7
Np. 24 Drapeau de l'Italie Luigi Arcangeli Alfa Corse Alfa Romeo 3500 bimotore tipo A Accident mortel aux essais 8
  • Légende : Abd.=Abandon - Np.=Non partant

Pole position et record du tour[modifier | modifier le code]

Tours en tête[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Ivanowski était de nationalité Russe, mais en exil depuis la Révolution russe de 1917, le site officiel des 24 Heures du Mans lui attribue la nationalité française lors de l'épreuve de 1931.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Course précédente :
néant
AIACR Championnat d'Europe des pilotes
Saison 1931
Course suivante :
Grand Prix de France 1931

Course précédente :
Grand Prix d'Italie 1930
Grand Prix d'Italie Course suivante :
Grand Prix d'Italie 1932