Grand-Mère (Québec)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Grand-Mère.
Grand'Mère
Église Saint-Paul
Église Saint-Paul
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Municipalité Shawinigan
Statut Ville
Date de fondation 1898
Démographie
Population 13 179 hab. (2001)
Densité 197 hab./km2
Langue(s) parlée(s) Français
Géographie
Superficie 6 700 ha = 67 km2

Grand'Mère est une ancienne ville du Québec, au Canada, fusionnée à la ville de Shawinigan en 2002[1]. L'ancienne ville est située dans le secteur nord de la nouvelle ville, à l'ouest de la rivière Saint-Maurice, et à 45 km au nord de Trois-Rivières. La population de Grand-Mère était de 13 179 habitants en 2001, de 14 223 en 1996 et de 14 287 en 1991. La superficie de Grand-Mère est de 63 km².

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le rocher de Grand-Mère, dont la forme a inspiré le nom du lieu

Grand'Mère est ainsi dénommée à cause d'une légende amérindienne née de la forme d'un rocher qui se situait dans le Saint-Maurice. Ce rocher a été déplacé en 1916, roche par roche, hors de l'eau jusqu'aux terres, et est maintenant le symbole de la ville.

Histoire[modifier | modifier le code]

Grand'Mère a été fondée en 1898. La plupart de ses maisons datent de cette époque. Comme certaines des villes voisines, elle a tiré de la rivière Saint-Maurice, sur laquelle se trouve, son origine économique et son essor. Elle est proche de La Tuque et de la ville de Trois- Rivières. Un barrage hydroélectrique construit sur la rivière en 1916 est le plus vieux barrage appartenant à Hydro-Québec. Ce barrage a été remplacé par un autre plus grand en 2004.

Éducation[modifier | modifier le code]

Il existe à Grand'Mère cinq écoles publiques, toutes affiliées à la Commission scolaire de l'Énergie.

École Grade Localisation Nombre d'étudiants
Antoine-Hallé Primaire 1001, 8e Rue 217
École de Sainte-Flore (Saint Flora's) Primaire 3351, 33e Rue 148
École secondaire du Rocher Secondaire 300, 7e Rue 650
Gino Lafleche Primaire 153, 1321, 5e Avenue 261
Saint-Paul (Saint Paul) Primaire 461, 16e Avenue 133

Maires[modifier | modifier le code]

De 1898 à 2001, Grand'Mère a élu ses propres maires, notamment :

Une plaque commémorant le 50e anniversaire de Grand-Mère, fixée sur le rocher de la "vieille dame".
# Maire Premier mandat Dernier mandat
1 François Normandin 1898 1898
2 T. Desaulniers 1898 1900
3 A. Turcotte 1900 1901
4 F.-X. Gingras 1901 1902
5 A. Roy 1902 1903
6 A. Tremblay 1903 1905
7 J. Desaulniers 1905 1908
8 J.-A. Robert 1908 1910
9 Pierre-Calixte Neault 1910 1916
10 Dr G.-A. Ferron 1916 1919
9 Pierre-Calixte Neault 1919 1920
11 J.-P. Lalonde 1920 1923
12 Dr J.-Edmond Guibord 1923 1930
13 L. Trépanier 1931 1931
14 J.-Alfred Gagnon 1931 1935
15 Dr Joseph Onésime Honorius Ricard 1935 1939
14 J.-Alfred Gagnon 1939 1943
16 Elzéar Dallaire 1943 1951
17 A. Thibeault 1951 1953
18 J.-E.-A. Matteau 1953 1957
19 Joseph-Alfred Therrien 1957 1965
20 H. Prud’Homme 1965 1970
21 Jean-Marie Lafontaine 1970 1982
22 Jacques Marchand 1982 1994
23 Gérald Bastarache 1994 1998
24 Linda Lafrenière 1998 2001

Sport[modifier | modifier le code]

Grand'Mère a connu de grandes années en hockey. En 1913-1914, elle a remporté le championnat de l'Union interprovinciale de hockey amateur mais s'est inclinée en grande finale de la coupe Allen devant Regina. Ses deux défenseurs, Dave Ritchie et Phil Stephens (Stevens), sont devenus joueurs professionnels, l'un chez les Bulldogs de Québec et l'autre, chez les Wanderers de Montréal. Ils ont évolué plusieurs saisons dans la Ligne nationale de hockey.


Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]