Georg Albrecht Klebs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Georg Albrecht Klebs

Georg Albrecht Klebs est un botaniste allemand, né le 23 octobre 1857 à Neidenburg et mort le 15 octobre 1918 à Heidelberg[1].

Carrière[modifier | modifier le code]

Il étudie aux universités de Königsberg, de Strasbourg, Wurtzbourg et Tübingen. Il enseigne la botanique à l’université de Bâle en 1887, puis à celle de Halle en 1898, puis de Heidelberg en 1907. Il ouvre le jardin botanique de Heidelberg à son emplacement actuel, en 1915.

Klebs est notamment l’auteur de Die Bedingungen der Fortpflanzung bei einigen Algen und Pilzen (1896), Über die Rhythmik in der Entwicklung der Pflanzen (1911). Il s’intéresse particulièrement à la biologie et au développement des végétaux inférieurs et se consacre notamment aux Dinophyceae, aux Chrysophyceae et aux Xanthophyceae.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Bopp 1977, p. 720
  • Allen G. Debus (dir.) (1968). World Who’s Who in Science. A Biographical Dictionary of Notable Scientists from Antiquity to the Present. Marquis-Who’s Who (Chicago) : xvi + 1855 p.
  • (de) Martin Bopp, « Klebs, Georg », dans Neue Deutsche Biographie (NDB), vol. 11, Berlin, Duncker & Humblot,‎ 1977 (lire en ligne)
G.A.Klebs est l’abréviation botanique officielle de Georg Albrecht Klebs.
Consulter la liste des abréviations d'auteur ou la liste des plantes assignées à cet auteur par l'IPNI