Gauss (unité)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gauss (homonymie).

Le gauss (symbole G[1]) est l'unité CGS « électromagnétique » à trois dimensions d'induction magnétique. Il est défini comme étant 1 maxwell par centimètre carré (Mx/cm²).

Le gauss, nommé en l'honneur de Carl Friedrich Gauss, ne peut pas être comparé strictement à l'unité correspondante du système international (SI), le tesla (symbole T), car le SI est à quatre dimensions lorsqu'on se limite aux grandeurs mécaniques et électriques. Le gauss correspond à 10-4 T. Une façon de voir la conversion commence avec 1 T = 1 kg·s-2·A-1 ; on convertit d'abord au gramme (d'où un facteur 10-3), puis on substitue l'abampère (aA) à l'ampère, ce qui ajoute un autre facteur 10-1.

Le gauss possède une sous-unité désuète, le « gamma », noté γ, valant 1 γ = 10-5 G = 1 nT.

Valeurs typiques[modifier | modifier le code]

Le champ magnétique terrestre est de 0,5 gauss en France, un petit aimant métallique type ferrite a un champ rémanent de l'ordre de 200 à 400 gauss, un petit aimant fer-néodyme-bore 13 000 gauss, un gros électro-aimant plus de 15 000 gauss, l'aimant supraconducteur situé au LHC 40 000 gauss (avec pour objectif d'atteindre 83 000 gauss)[2], celui des IRM de l'ordre de 15 000 à 30 000 gauss [3] et celui des spectroscopies RMN jusqu'à 243 000 gauss, le plus grand aimant à impulsions au monde (situé au NHMFL de Los Alamos) 600 000 gauss [4], la surface d'une étoile à neutrons 1012 gauss[5] et les étoiles magnétiques (magnétars) jusqu'à 1014 gauss.

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.bipm.org/fr/si/si_brochure/chapter4/table9.html
  2. « site heberge par University College London » (consulté le 2013-04-09)
  3. « recommandation aux personnels utilisant l'IRM »
  4. « Aug. 28, 1998: World's most powerful pulsed magnet dedicated », Daily News Bulletin, Los Alamos National Laboratory (consulté le 2008-01-17)
  5. « How strong are magnets? », Experiments with magnets and our surroundings, Magcraft (consulté le 2007-12-14)