Gare de Saint-Nazaire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Saint-Nazaire
Image illustrative de l'article Gare de Saint-Nazaire
Entrée de la gare de Saint-Nazaire.
Localisation
Pays France
Commune Saint-Nazaire
Adresse place Pierre-Semard
44600 Saint-Nazaire
Coordonnées géographiques 47° 17′ 12″ N 2° 12′ 40″ O / 47.286756, -2.2110006 ()47° 17′ 12″ Nord 2° 12′ 40″ Ouest / 47.286756, -2.2110006 ()  
Gestion et exploitation
Propriétaire RFF / SNCF
Exploitant SNCF
Services TGV Atlantique
Interloire
TER Pays de la Loire
Fret SNCF
Caractéristiques
Ligne(s) Tours à Saint-Nazaire
Saint-Nazaire au Croisic
Voies 4 + voies de service
Quais 2 centraux
Transit annuel 809 638[1] (2007)
Altitude 5 m
Historique
Mise en service 1955 (gare actuelle)
Architecte Noël Le Maresquier
Correspondances
Bus oui
Cars oui
Taxis oui

Géolocalisation sur la carte : Loire-Atlantique

(Voir situation sur carte : Loire-Atlantique)
Saint-Nazaire

Géolocalisation sur la carte : Saint-Nazaire

(Voir situation sur carte : Saint-Nazaire)
Saint-Nazaire

La gare de Saint-Nazaire est une gare ferroviaire française des lignes de Tours à Saint-Nazaire et de Saint-Nazaire au Croisic; située sur le territoire de la commune de Saint-Nazaire dans le département de la Loire-Atlantique en région Pays de la Loire.

Elle est mise en service en 1857 par la compagnie du chemin de fer de Paris à Orléans (PO)

Saint-Nazaire est une gare de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF), desservie par le TGV Atlantique, des trains de grandes lignes, et des trains express régionaux TER Pays de la Loire.

Situation ferroviaire[modifier | modifier le code]

Les voies et quais, ainsi que la passerelle.
Les voies et quais, ainsi que la passerelle.

Établie à 5 mètres d'altitude, la gare de Saint-Nazaire est située au point kilométrique (PK) 494,005[2] de la ligne de Tours à Saint-Nazaire, après la gare de Penhoët, et au PK 493,658[2] de la ligne de Saint-Nazaire au Croisic, avant celle ouverte de Pornichet. Elle est séparée de cette dernière par la gare aujourd'hui fermée de Saint-André-des-Eaux.

Histoire[modifier | modifier le code]

Ancienne gare[modifier | modifier le code]

L'ancienne gare vers 1910
L'ancienne gare, vue en 2006 désaffectée, avant le début des travaux du théâtre.

À la fin des années 1850, la compagnie du chemin de fer de Paris à Orléans (PO) entreprend la construction de la section de Nantes à Saint-Nazaire en prolongement de sa ligne venant de Tours. Les plans de la station de Saint-Nazaire sont approuvés le 14 avril 1857, les travaux débutent le lendemain et la ligne est inaugurée le 17 août 1857.

Saint-Nazaire est une importante station de classe principale comportant notamment un débarcadère (bâtiment voyageurs), une grande gare marchandise, des remises pour voitures et locomotives et divers autres bâtiments. Le montant des travaux de construction de l'ensemble s'élève à 1 470 691 francs.
Elle est située dans une grande tranchée en granit lui permettant d'arriver au niveau des quais du port à seulement 0,50 m au-dessus du niveau de la marée haute des vives eaux. Située à l'extrémité de l'actuelle rue Albert-de-Mun, elle jouxte la gare Maritime (47° 16′ 40″ N 2° 12′ 16″ O / 47.2778437, -2.2043223 ()), mais sa configuration de gare-terminus nécessite des manœuvres de rebroussement pour les convois venant, soit de Nantes, soit du Croisic, et faisant un arrêt dans la ville[3].

Durant la deuxième guerre mondiale la ville est détruite à 80 %, néanmoins la gare subsiste à côté de la base des sous marins construite par les allemands. Lors de la reconstruction de la ville au début des années 1950, pourtant située en centre-ville, elle est abandonnée au profit d'un nouveau site en périphérie, qui permet de supprimer le rebroussement des convois ayant un arrêt à Saint-Nazaire, grâce à la construction d'un nouveau tronçon joignant les deux lignes. Elle devient une gare routière et sert un temps de dépôt de bus pour la STRAN.

Au début du XXIe siècle, des projets vont donner lieu à une importante évolution des deux sites. Les vestiges de l'ancienne gare sont désormais intégrés au théâtre de Saint-Nazaire inauguré le 7 septembre 2012[4] et le quartier de la gare des années 1950 est profondément remanié.

Nouvelle gare[modifier | modifier le code]

Les plans de la nouvelle gare, inaugurée en 1955, sont dressés par l'architecte en chef de la reconstruction de la ville, Noël Le Maresquier.

Services des voyageurs[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

Gare[5] SNCF, Saint-Nazaire dispose[6] d'un bâtiment voyageurs avec guichet ouvert tous les jours, et de distributeurs automatiques de titres de transport, une passerelle permet l'accès aux quais. Des services divers sont disponibles, notamment l'accueil des personnes en situation de handicap et des jeunes voyageurs[7]. Toutefois, les accès aux quais pour les personnes handicapées ou accompagnées de jeunes enfants ou avec des bagages lourds est malaisé et fait l'objet de plaintes de la part des voyageurs.[réf. nécessaire]

Desserte[modifier | modifier le code]

Une TGV entre en gare de St Nazaire

TGV[modifier | modifier le code]

La gare est desservie par les rames du TGV Atlantique qui desservent les stations balnéaires de la côte.

Trains express régionaux[modifier | modifier le code]

Saint-Nazaire est desservie[6] par des trains TER Pays de la Loire circulant sur les lignes : 01 entre Nantes et Le Croisic et 03 entre Redon et Saint-Nazaire.

Intermodalité[modifier | modifier le code]

Un parc à vélos et des parkings pour les véhicules sont aménagés à proximité[6].

Service des marchandises[modifier | modifier le code]

Cette gare est ouverte au service du fret[8].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Les liaisons possibles entre Troyes et le réseau ferroviaire à grande vitesse p13, Ministère de l'écologie, mars 2010 document pdf (consulté en 2010)
  2. a et b Livre : Nouvelle géographie ferroviaire de la France, par Gérard Blier, tome 2, planche n° 27
  3. Les trains sans arrêts à Saint-Nazaire pouvaient éviter le rebroussement grâce au raccordement de La-Croix-de-Méan.
  4. À Saint-Nazaire, le Théâtre frappe un grand coup sur culture.paysdelaloire.fr
  5. Site SNCF Gares en mouvement, St Nazaire lire en ligne (consulté le 13 septembre 2010).
  6. a, b et c Site SNCF TER Pays de la Loire, Informations pratiques sur les gares : Gare de Saint-Nazaire lire en ligne (consulté le 13 décembre 2010).
  7. Site SNCF Gare en mouvement, Services : Accueil handicapés lire en ligne (consulté le 13 décembre 2010).
  8. Site fret SNCF : la gare de Saint-Nazaire.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]


Origine Arrêt précédent Train Arrêt suivant Destination
Terminus
ou Le Croisic
Terminus
ou Pornichet
TGV Nantes Paris-Montparnasse
Le Croisic Pornichet TGV Nantes Lille-Europe
Le Croisic La Baule-Escoublac Interloire Montoir-de-Bretagne Orléans
Terminus
ou Le Croisic
Terminus
ou Pornichet
TER Pays de la Loire Penhoët Nantes
Terminus Terminus TER Pays de la Loire Penhoët Redon