Galaxies des Antennes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Galaxies des Antennes
NGC 4038 (à gauche) & NGC 4039 (à droite)
NGC 4038 (à gauche) & NGC 4039 (à droite)
Données d’observation - Époque J2000.0
Ascension droite 12h 01m 53,0s / 12h 01m 53,6s
Déclinaison -18° 52′ 10″ / -18° 53′ 11″
Coordonnées galactiques
Constellation Corbeau
Vitesse radiale 1642 ± 12 / 1641 ± 9 km/s
Magnitude apparente (V) 11.2 / 11.1
Type SB(s)m pec / SA(s)m pec
Galaxies en interaction
Magnitude absolue (V)
Distance 45 millions d'a.l. (∼13.8 Mpc)
Découvreur William Herschel
Date de découverte 1785
Autres désignations Ringtail Galaxy (anglais),
NGC 4038 / 4039,
PGC 37967 / 37969, Arp 244
Masse M

Les galaxies des Antennes (également appelée NGC 4038 / NGC 4039) sont une paire de galaxies en interaction situées dans la constellation du Corbeau. Elles ont été découvertes en même temps par William Herschel en 1785.

Les « antennes » du système.


Informations générales[modifier | modifier le code]

Les galaxies des Antennes sont l'objet d'une collision galactique. Situées dans le groupe de NGC 4038 avec 5 autres galaxies, ces deux-là sont connues sous le nom d'« Antennes » parce que les deux grandes excroissances formées d'étoiles de gaz et de poussières éjectés hors de leur galaxie lors de la collision ressemblent aux antennes d'un insecte. Les noyaux des deux galaxies sont en train de fusionner et de devenir une supergalaxie unique. Cela arrivera probablement aussi à la Voie lactée lorsqu'elle rentrera en collision avec la galaxie d'Andromède. Deux supernovas ont été découvertes dans la galaxie : SN 2004gt et SN 2007sr[1].

Chronologie[modifier | modifier le code]

Il y a environ 1,2 milliard d'années, NGC 4038 et NGC 4039 étaient deux galaxies séparées. NGC 4038 était une galaxie spirale, et NGC 4039 une galaxie spirale barrée. Avant que les galaxies n'entrent en collision, NGC 4039 était la plus grande des deux. Il y a 900 millions d'années, elles ont commencé à s'approcher, leur aspect était alors similaire à celui qu'a NGC 2207 de nos jours. Il y a 600 millions d'années, les galaxies des antennes se traversèrent l'une l'autre, ressemblant à NGC 4676. Il y a 300 millions d'années, de la matière était éjectée des deux galaxies. De nos jours, c'est ladite matière qui forme ces fameuses antennes.

Dans environ 400 millions d'années, les noyaux galactiques entreront en collision, devenant un noyau simple entouré d'étoiles, de gaz et de poussière. Certaines observations et simulations suggèrent que ces galaxies fusionneront éventuellement en galaxie elliptique[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « AAVSO Alert Notice 363 : Supernova SN 2007sr in NGC 4038 », sur AAVSO (consulté le 20/02/2008)
  2. (en) J. E. Barnes, L. Hernquist, « Dynamics of interacting galaxies », Annual Review of Astronomy and Astrophysics, vol. 30,‎ 1992, p. 705-742 (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]