Fuligule austral

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Fuligule austral

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Aythya australis mâle

Classification (COI)
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Classe Aves
Ordre Anseriformes
Famille Anatidae
Genre Aythya

Nom binominal

Aythya australis
Eyton, 1838

Statut de conservation UICN

( LC)
LCIUCN3.1 : Préoccupation mineure

Le Fuligule austral (Aythya australis) est une espèce d'oiseaux de la famille des Anatidae. C'est le seul Fuligule de l'Australie.

Description[modifier | modifier le code]

C'est un petit canard ne dépassant pas généralement 45 cm de long - mais pouvant atteindre parfois 60 cm - et de forme trapue. Son poids moyen est de 850 g. Mâles et femelles sont chocolat sur le dos, roux sur les flancs et le ventre est blanc. Le dessous des ailes est blanc. Chez le mâle, les yeux ont un anneau blanc alors qu'il est brun chez la femelle.

Distribution et habitat[modifier | modifier le code]

Il est très courant dans le sud-est de l'Australie particulièrement dans le bassin de la Murray-Darling mais aussi dans les régions côtières humides environnantes. Le plus souvent il est assez peu nomade mais ils peuvent se disperser très loin en cas de sécheresse pouvant aller jusqu'en Nouvelle-Guinée, Nouvelle-Zélande ou autres îles de l'Océan Pacifique où ils peuvent rester quelque temps, éventuellement même y nicher une saison ou deux.

Il préfère les grands lacs, les étangs et les rivières profonds où l'eau est calme mais on peut les voir souvent dans les petits cours d'eau, les prairies inondées ou les mares. Ils évitent les côtes, vont rarement à terre et évidemment ne se perchent jamais.

Alimentation[modifier | modifier le code]

Il se nourrit de petites créatures aquatiques qu'il va chercher en plongeant profondément en se propulsant avec ses pattes et en fouraillant avec sa tête. Éventuellement, il peut consommer des graines aquatiques.

Reproduction[modifier | modifier le code]

Il se reproduit toute l'année. La femelle pond une dizaine d'œufs qu'elle couve 32 jours

Sous-espèces[modifier | modifier le code]

D'après Alan P. Peterson, cette espèce est constituée des deux sous-espèces suivantes :

  • Aythya australis australis (Eyton) 1838
  • Aythya australis extima Mayr 1940

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Référence[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :