Canard du Cap

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Canard du Cap

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Anas capensis

Classification (COI)
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Aves
Ordre Anseriformes
Famille Anatidae
Genre Anas

Nom binominal

Anas capensis
Gmelin, 1789

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

Statut CITES

Sur l'annexe  III  de la CITES Annexe III , Rév. du 17-02-2005
Pays concerné : Ghana

La Canard du Cap ou Sarcelle du Cap (Anas capensis) est une espèce d'oiseaux de la famille des Anatidae vivant en Afrique. C'est un canards barboteurs de milieux humides ouverts en Afrique sub-saharienne. Cette espèce est essentiellement non-migratoire , même si elle se déplace de façon opportuniste avec les pluies.

Répartition géographique[modifier | modifier le code]

Cette espèce de canard est endémique de l'Afrique, elle se rencontre principalement en Afrique du Sud, de la pointe sud de l'Afrique au bassin du Congo. C'est une espèce ayant une assez large air de répartition mais que l'on rencontre jamais ou rarement en grand groupe. Selon RedList IUCN elle est native et se rencontre aussi en Angola, Botswana, aux alentours des marais et lac Tchad, en Tanzanie au Kenya, Mozambique, Soudan, Zambie, Zimbabwe et plus au nord dans la corne de l'Afrique en Éthiopie. Selon RedList IUCN des petites populations vagabonde se rencontre au Cameroun, Ghana; Israël, Lesotho, Libye, Malawi, Swaziland.

Description[modifier | modifier le code]

La sarcelle du Cap mesure de 44 à 46 cm de long. Elle est très pâle, principalement grise, avec du brun sur le dos et le bec rose. La sarcelle Cap ne peut pas être confondu avec aucun autre canard de son genre. Cette espèce est généralement calme, sauf lors de l'accouplement.

Habitat[modifier | modifier le code]

La Sarcelle du Cap vit dans marais, rivières et lacs d'eau douce et saumâtres.

Alimentation[modifier | modifier le code]

Anas capensis se nourrit de plantes aquatiques, insectes, crustacés et têtards, amphibiens[1].

Dimorphisme[modifier | modifier le code]

Comme beaucoup de canards du sud , les sexes sont semblables.

Reproduction[modifier | modifier le code]

Le nid est confectionner au ras du sol souvent dans des feuillages et a proximité d'une source d'eau. Lors de l'accouplement le mâle reproducteur a un sifflet (chant) clair, alors que la femelle a un sifflet (chant) beaucoup plus faible. La femelle pond entre 7 et 8 œufs qu'elle couve environ 24 jours. Les jeunes oiseaux non pas le bec rose.

Conservation AEWA[modifier | modifier le code]

La sarcelle du Cap est l'une des espèces dont l'accord sur la conservation des oiseaux d'eau migrateurs d'Afrique-Eurasie s’applique (AEWA)

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Hockey, P.A.R., Dean, W.R.J., Ryan, P.G. (Eds). 2005. Roberts – Birds of Southern Africa, VIIth ed. The trustees of the John Voelcker bird book fund, Cape Town.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :