Freddy Head

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Freddy Head (né le à Neuilly, Seine) est un ancien jockey, reconverti en entraîneur de chevaux de courses, spécialisé dans les courses de plat.

Biographie[modifier | modifier le code]

Freddy Head fait partie d'une illustre famille du monde des courses, puisque son père, Alec Head, fut lui-même jockey avant de devenir un grand entraîneur (4 Prix de l'Arc de Triomphe à son actif) et un éleveur très important, tandis que sa sœur, Christiane "Criquette" Head, brille elle aussi comme entraîneur, ayant remporté nombre de victoires prestigieuses. Son grand-père William fut quant à lui l'un des plus grands jockeys d'avant-guerre. La carrière de Freddy Head s'envole en 1966 quand, âgé de 19 ans, il s'adjuge le Prix de l'Arc de Triomphe en selle sur Bon Mot. Il gagnera trois autres éditions, dont l'une particulièrement marquée par le sceau familial, puisque, en 1976, Three Troikas, une pouliche élevée par son père, l'emporta sous les couleurs de sa mère et l'entraînement de sa sœur.

Il obtint le Prix Claude Foussier de l'Académie des sports en 1979. Six fois cravache d'or entre 1970 et 1980, Freddy Head fut le partenaire de nombreux cracks, en tête desquels il faut citer l'inoubliable Miesque, lauréate de dix groupe 1 dont un mémorable doublé dans le Breeders' Cup Mile, et les champions Riverman, Hector Protector, Gold River et bien d'autres. Lié aux plus célèbres casaques, notamment celle de l'Ecurie Niarchos, il montait très souvent pour le célèbre entraîneur François Boutin. Son palmarès se prévaut de plusieurs dizaines de groupe 1.

Freddy Head raccrocha les bottes en 1997, s'installant comme entraîneur à Gouvieux en limite de Chantilly. Si le succès s'est fait attendre, il est aujourd'hui l'un des entraîneurs les plus en vue, vainqueur de groupes 1 notamment grâce au sprinter Marchand d'Or, à Moonlight Cloud et surtout à la grande championne Goldikova, lauréate de 14 groupe 1.

Palmarès comme entraîneur[modifier | modifier le code]

Drapeau de la France France


Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni


Drapeau des États-Unis États-Unis

Palmarès comme jockey[modifier | modifier le code]

2937 victoires.

1re course le 15 avril 1964 au Tremblay (Rayon de Soleil); 1re victoire à Fontainebleau (Zamboanga).

En France :

À l'étranger :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Hippisme raconté par Freddy Head, Christian Vella, éd. Hatier/Rageot, 1986.