Fraternity

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fraternité (homonymie).

Fang
Some Dream
Mickey Finn

Pays d'origine Drapeau de l'Australie Australie
Genre musical Rock progressif, rock psychédélique, blues rock, boogie rock
Années actives 1970-1973
1973-1974 sous le nom Fang
1974-1975 sous le nom Fraternity
1975-1978 sous le nom Some Dream
1978-1981 sous le nom Mickey Finn
Labels Sweet Peach
Raven
RCA
Composition du groupe
Anciens membres Bon Scott
Mick Jurd
John Freeman
John Bisset
Bruce Howe
"Uncle" John Eyers
Sam See
Tony Buettel
Jimmy Barnes
John Swan
Peter Bersee
Mauri Berg

Fraternity était un groupe australien de rock des années 1970. Le groupe est connu principalement pour leur chanteur, Bon Scott, qui rejoignit par la suite AC/DC; et Jimmy Barnes (en), le remplaçant de Bon Scott, qui rejoignit ensuite Cold Chisel et qui eut une carrière solo fructueuse.

Fraternity se forme en Adélaïde, au sud de l'Australie, en 1970 par certains membres de la récente scission du groupe Levi Smith Clefs. Le groupe ne possède pas de chanteur régulier jusqu'à ce que le bassiste Bruce Howe décide de faire appel à Bon Scott, ancien chanteur de The Valentines, groupe qui venait de se dissoudre.

Fraternity sort deux albums et quelques singles, qui connaissent un succès modéré en Australie. Le groupe tente de trouver le succès au Royaume-Uni mais ne le rencontre pas. Début 1973, le groupe change de nom pour Fang. En mi-1973, le groupe décroche petit à petit jusqu'à ce que les membres retournent en Australie. Certains membres y forment Mount Lofty Rangers, avec qui Bon Scott enregistre quelques chansons avant d'être grièvement blessé à la suite d'un accident de moto au début de 1974. Après avoir récupéré de l'accident, Bon Scott se joint à AC/DC. Fraternity se reforma plus tard avec une composition de membres différents et reste telle qu'elle jusqu'en environ 1975. En fin 1975, Fraternity se renomme Some Dream. En 1978, le groupe est rebaptisé Mickey Finn et comprend Bruce Howe, Jean Eyers, Mauri Berg et Joff Bateman. En 1980, John Freeman, rejoint le groupe, suivi d'un second guitariste, Stan Koritni, et cette nouvelle formation coupe un album éponyme pour le label Eureka. Le groupe sort encore deux singles en 1980 et 1981 puis se dissout définitivement.

Membres[modifier | modifier le code]

1970-73[modifier | modifier le code]

1974-75[modifier | modifier le code]

  • Bruce Howe - basse
  • "Uncle" John Eyers - harmonica
  • John Swan - batterie, chœurs
  • Peter Bersee - violon
  • Jimmy Barnes - chant (1975-76)
  • Mauri Berg - guitare (1975)

Discographie[modifier | modifier le code]

Singles[modifier | modifier le code]

  • Why Did It Have To Be Me? / Question (Reprise de Moody Blues) (1970) - Avant Bon Scott
  • Livestock / Why Did It Have To Be Me? / Cool Spot (1/71)
  • Seasons Of Change / Summerville (5/71)
  • The Race Pt. 1 / The Race Pt. 2 (9/71)
  • Welfare Boogie / Getting Off (3/72)

EP[modifier | modifier le code]

  • If You Got It / Raglan's Folly / You Have A God (9/71)

Albums studio[modifier | modifier le code]

  • Livestock (1971)
  • Flaming Galah (4/72)

Albums compilations[modifier | modifier le code]

  • The Complete Sessions 1971-72 (3/97) ~ Double CD
  • Seasons of Change (8/03) ~ Remasterisation du The Complete Sessions 1971-72.

Autres[modifier | modifier le code]

  • Bon Scott: The Early Years 1967-1972 (1988) ~ Features Fraternity, The Valentines and The Spektors.
  • Golden Miles - Australian Progressive Rock 1969-1974 (1997) ~ Features Fraternity's "Seasons of Change."

Références[modifier | modifier le code]