Frank Lee Woodward

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Woodward.

Frank Lee Woodward, né le 13 avril 1871 à Saham Toney (Norfolk) et mort le 27 mai 1952 à Beaconsfield (Tasmanie), est un bouddhiste et théosophe britannique.

Vie et œuvre[modifier | modifier le code]

Woodward fut né le 13 avril 1871 à Saham Toney ; il fut le troisième fils de William Woodward et de Mary Elizabeth Ann Lee. Son père, pasteur, lui donna d'abord cours, puis il fréquenta l'internat de Christ's Hospital (Sussex de l'Ouest). Il étudia les lettres classiques au Sidney Sussex College de Cambridge et obtint sa maîtrise ès arts (M.A.) en 1902. Il fut ensuite professeur dans plusieurs Public Schools en Angleterre.

En 1902, il a adhéra à la Société théosophique d'Adyar, obtenant, en 1903, le poste de doyen du Mahinda College fondé par Henry Steel Olcott à Galle à Ceylan, maintenant le Sri Lanka. Jusqu'en 1919, il fut aussi actif comme traducteur de textes bouddhiques pour la Pali Text Society. En 1919, il déménagea à Launceston (Tasmanie), où il poursuivit ses études bouddhiques et la traduction de textes pâli en anglais.

Publications[modifier | modifier le code]

  • The Buddhist doctrine of reversible merit, Galle Buddha-Dhamma-Sangama, Colombo, 1911
  • Pictures of Buddhist Ceylon and other papers, Theosophical Publishing House, Adyar, 1914
  • Gotama the Buddha, Vasanta Book Depot, Madras, 1924
  • Francis Bacon and the Cipher story, Theosophical Publishing House, Adyar, 1932
Traductions
  • The Buddha's Path of Virtue (Dhammapada), Theosophical Publishing House, London & Madras, 1921

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]