Fezzan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Icône de paronymie Cet article possède un paronyme ; voir : faisan.
les trois provinces traditionnelles de Libye.

Le Fezzan (arabe : فزان) est une région désertique de Libye, très riche en hydrocarbures. La capitale historique de la région est la ville de Sebha.

Ce territoire a été administré par la France de 1943 à 1951 (voir Territoire du Fezzan).

Géographie[modifier | modifier le code]

Le Fezzan est bordé par les montagnes de l'Akakus et du Tadrart (Tadrart Acacus).

Histoire[modifier | modifier le code]

Cette province a connu brièvement l'autonomie avant la conquête ottomane au XVIe siècle.

En 1911, durant la guerre qui l'oppose à l'empire ottoman, l'Italie s'empare du Fezzan, en même temps que de la Tripolitaine et de la Cyrénaïque ; dès lors, cette région suit le destin politique de la Libye. Les forces de Leclerc y effectuent un raid en 1942 puis le conquièrent en 1943.

Après la Seconde Guerre mondiale, qui a marqué la fin de la colonisation italienne, l'administration de cette région est confiée à la France sous le nom de territoire du Fezzan par l'ONU jusqu'à l'indépendance de la Libye en 1951.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Bernard Vernier, Le Fezzan, Alger, Office français d'editions, Publication du Centre des Hautes Études d'Administration Musulmane, 1944
  • Bernard Vernier, Le statut du Fezzan, Politique étrangère, 1947, Volume 12, N°2, pp. 188-200.
  • P. Trousset, J. Despois, Y. Gauthier, Ch. Gauthier et E.B., Fezzân, Encyclopédie berbère, vol.18, Edisud, 1997, p. 2777-2817