Euploea euphon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Euploea euphon est un insecte lépidoptère de la famille des Nymphalidae, de la sous-famille des Danainae et du genre Euploea endémique des Mascareignes.

Dénomination[modifier | modifier le code]

Euploea euphon a été décrit par Johan Christian Fabricius en 1798 sous le nom de papilio euphon[1].

Sous-espèces[modifier | modifier le code]

Pour certains il n'y a pas de sous-espèce et Euploea euphon est endémique de l'ile Maurice.

Pour d'autres il existe plusieurs sous-espèces:

Euploea euphon baudiniana (Godart, [1819]) serait une sous-espèce présente à Timor, mais ceci reste à vérifier[1].

Nom vernaculaire[modifier | modifier le code]

Euploea euphon se nomme Mascarene Crow en anglais.

Description[modifier | modifier le code]

Ce grand papillon marron présente aux ailes postérieures une bande submarginale de taches blanche qui se rejoignent pour former une bande submarginale blanche. Aux ailes antérieures Euploea euphon euphon n'a que quelques taches blanches en ligne et Euploea euphon goudotti n'en a pas.

Biologie[modifier | modifier le code]

Plantes hôtes[modifier | modifier le code]

Les plantes hôtes de sa chenille sont des Ficus dont Ficus pumila et Ficus repens, les Nerium et Allemanda cathartica[1].

Écologie et distribution[modifier | modifier le code]

Euploea euphon est présent aux Mascareignes et Euploea euphon euphon est endémique de l'ile Maurice[1].

Protection[modifier | modifier le code]

Il est inscrit sur la liste rouge de l'IUCN, déclaré vulnérable (VU)[2].

Philatélie[modifier | modifier le code]

Il figure sur un timbre de la poste nippone de 1991[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Liens taxonomiques[modifier | modifier le code]