Wilhelm von Schadow

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Wilhelm von Schadow (1821), par Carl Christian Vogel von Vogelstein

Wilhelm von Schadow ou Friedrich Wilhelm Schadow (1789 - 1862) est un peintre allemand de l'ère romantique. Il est le deuxième fils de Johann Gottfried Schadow.

Biographie[modifier | modifier le code]

Soldat de 1806 à 1807, il se rendit ensuite à Rome en 1810 avec son frère aîné Rudolph. Il devint l'un des initiateurs du mouvement nazaréen en art. Suivant l'exemple de Johann Friedrich Overbeck et de quelques autres, il se convertit au catholicisme, conformément à sa conviction qu'un artiste doit croire et expérimenter les vérités qu'il essaie de peindre.

En 1826 le jeune Wilhelm von Schadow, qui entretenait de bonnes relations avec le gouvernement prussien, fut nommé directeur de l'Académie des beaux-arts de Düsseldorf. Il contribua principalement à importer à Düsseldorf l'art élevé et sacré alors en vigueur à Rome. Il réorganisa entièrement l'institution, qui en quelques années devint acquit une grande célébrité en tant que centre de l'art chrétien, si bien que l'on parla d'une véritable école de Düsseldorf.

L'école fondée par Schadow, forte de sa renommée internationale, attira un certain nombre de peintres américains tels que George Caleb Bingham, Eastman Johnson, Worthington Whittredge ou Richard Caton Woodville.

Il eut aussi pour élèves Andreas Achenbach, Jakob Becker et Heinrich Rustige.

Galerie[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :