Eddie Boyd

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Eddy Boyd

Naissance 25 novembre 1914
Clarksdale
Mississippi Mississippi
Drapeau des États-Unis États-Unis
Décès 13 juillet 1994
Helsinki
Genre musical blues
Années actives Années 1930-1980
Labels RCA Records, J.O.B. Records, Chess Records

Edward Riley Boyd, connu sous le nom de Eddie Boyd (25 novembre 1914 – 13 juillet 1994[1]) est un pianiste de blues américain né sur la plantation de Stovall près de Clarksdale au Mississippi[2].

Vie et carrière[modifier | modifier le code]

En 1936, Boyd élit domicile dans le district de Beale Street, à Memphis, où il joue de la guitare et du piano dans son groupe, les Dixie Rhythm Boys. Il suit ensuite la grande migration afro-américaine vers le nord et les usines de Chicago, en 1941[2]. Durant les années quarante il joue en compagnie de Memphis Slim (son demi-frère), Muddy Waters (son cousin) et Sonny Boy Williamson II[3].

Il écrit et enregistre trois de ses succès dans les années 1950 : Five Long Years (1952), 24 Hours (1953) et Third Degree (coécrit avec Willie Dixon, 1953)[2]. En 1965, Boyd part en tournée en Europe avec le groupe de Buddy Guy dans le cadre de l'American Folk Blues Festival[2]. Plus tard il jouera en concert et enregistrera avec Fleetwood Mac et John Mayall's Bluesbreakers.

Fatigué par la discrimination raciale qu'il subit aux États-Unis, il part pour la Belgique[1] où il enregistre avec le groupe néerlendais Cuby and the Blizzards. Il s'établit à Helsinki en 1970[2] où il enregistre dix disques phonographiques de blues, le premier étant Praise to Helsinki (1970). Il se marie avec Leila en 1977. Son dernier concert de blues a lieu en 1984. Après cette date il ne joue plus que du gospel.

Boyd meurt en 1994 à Helsinki, quelques mois avant que Eric Clapton sorte son album From the Cradle, gros succès incluant les chansons Five Long Years et Third Degree.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

  • Eddie Boyd and His Blues Band featuring Peter GreenDecca (1967) avec Green, Mayall, McVie
  • 7936 South RhodesBlue Horizon (en), Epic BN26409 (1968) avec Green, McVie, & Fleetwood
  • Praise to Helsinki (1970, Love Records)
  • Eddie Boyd: The Complete Blue Horizon SessionsColumbia, Sony/BMG (2006)
  • The Legacy of the Blues vol. 10 – Sonet

Singles[modifier | modifier le code]

  • Five Long Years dans Blues Masters Vol. 2: Postwar ChicagoRhino
  • 24 Hours dans The Best of Chess Blues vol. 1 – Chess/MCA
  • Third Degree dans A Tribute to Willie Dixon: 1915–1992 – Chess

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Biographie sur Allmusic
  2. a, b, c, d et e (en) Tony Russell, The Blues - From Robert Johnson to Robert Cray, Dubai, Carlton Books Limited,‎ 1997 (ISBN 1-858-68255-X), p. 94-95
  3. Rolling Stone Encyclopedia, p. 109.

Sources[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]