Chess Records

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Chess

Fondation 1947
Fondateur Leonard Chess &
Phil Chess
Statut rachetée en 1985
Maison de disques MCA
Genre Blues, Rhythm & Blues
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Siège Chicago

Chess Records est un label américain basé à Chicago dans l'Illinois. Il était dirigé par deux frères : Leonard Chess et Phil Chess. Chess Records reste un des labels les plus importants de l'histoire du blues et a joué un rôle non négligeable dans le rock and roll et la musique soul. En effet, Chess Records sortit des douzaines de singles et d'albums considérés aujourd'hui comme des pièces maîtresses de la musique rock, par des artistes comme Muddy Waters, Howlin' Wolf, Chuck Berry, Bo Diddley et d'autres.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le nom original de Chess Record était Aristocrat Records. La société était située à Chicago dans la 71e rue et à Phillips. Deux immigrants polonais, les frères Leonard et Phil Chess, alors propriétaires d'une boîte de nuit, achetèrent une partie de la société en 1947 et quand en 1950, ils en furent les seuls propriétaires, ils la renommèrent en Chess Records. La société déménagea alors dans la 49eme rue et Cottage Grove[1]. En 1951, ils distribuèrent Rocket 88 de Jackie Brenston & his Delta Cats produit par Sam Phillips, un des premiers morceaux de l'histoire du rock 'n' roll. La même année ils créèrent le label Checker[1].

Chess Records devint célèbre pour ses enregistrements de blues, rock and roll et rhythm & blues. À partir de 1952, ils produisent les disques de Howlin' Wolf qui joue alors souvent des morceaux écrits par Willie Dixon, l'auteur attitré de Chess[2]. Dixon, qui avait signé chez Chess en 1951[1], fut un des personnages-clés : il était non seulement un bon bassiste et un compositeur acharné, mais il aidait également à l'orchestration des morceaux.

En 1954, est créée une société d'édition, ARC Music et en 1957 un nouveau label fait son apparition, Argo, renommé plus tard Cadet, spécialisé dans le jazz. C'est aussi en 1957 que Chess achète un building situé au 2120 Michigan Avenue où un studio d'enregistrement de très grande qualité, baptisé plus tard Tel-Mar, est installé. Tout est fait pour garder le son particulier des enregistrements Chess marqués par un écho[1].

En 1966, Chess s'installe au 320E 21st Street et dans le même temps il produise u plus grand nombre de disques de Rhythm and Blues et de Gospel. Marshall Chess, fils de Leonard, tenta de remonter le label, tombé en désuétude dans le courant des années 1960[réf. nécessaire]. Mais la mort brutale de son père en 1969 mit un terme à son entreprise. Phil Chess vendit la compagnie à GRT, fabricant de bandes magnétiques mais en 1974 le label disparaît. En 1985, GRT est rachetée par MCA[1].

Artistes produits par Chess[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e (en) Karen Hanson, Today's Chicago Blues, Lake Claremont Press,‎ 2007, 238[passage=66 p. (ISBN 9781893121195, lire en ligne)
  2. Collectif, Les dieux du blues, Éditions Atlas,‎ 1995, 312 p. (ISBN 2731217901), p. 199

Voir aussi[modifier | modifier le code]