Dirk Frimout

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Frimout.
Dirk Frimout
Image illustrative de l'article Dirk Frimout

Nationalité Drapeau de la Belgique Belge
Naissance 21 mars 1941 (73 ans)
Poperinge, Belgique
Occupation précédente Astrophysicien
Durée cumulée des missions 8 j 22 h 9 min
Sélection 1985 ESA
Mission(s) Atlantis (STS-45)
Insigne Sts-45-patch.png

Le vicomte Dirk Frimout (né le 21 mars 1941 à Poperinge) est un astronaute belge. Il a été le premier Belge dans l'espace.

Biographie[modifier | modifier le code]

Dirk Frimout a réalisé un de ses rêves d'enfance — voler dans l'espace. Il appartient à la génération qui a vu partir les premiers engins spatiaux, tels que le Spoutnik. Passionné de technique depuis son plus jeune âge, il s'est rendu dans le Colorado en tant que chercheur post-doctoral dans un laboratoire de physique atmosphérique et spatiale en 1972 après avoir obtenu son diplôme d'ingénieur en électronique (1963) et son doctorat en physique appliquée (1970) à l'Université de Gand.

Jusqu'en 1978, il a travaillé à l'Institut d'aéronomie spatiale de Belgique pour mettre au point des instruments capables de faire des mesures dans l'espace. En 1977, il pose pour la première fois sa candidature à la NASA en tant qu'astronaute ; il est retenu parmi les douze premiers d'un total de 2 500 candidats européens. Cependant, quatre candidats seulement figurent dans la sélection définitive et Dirk Frimout occupe la cinquième place. Il devient alors coordinateur scientifique et coach des participants au vol. En 1985, il pose à nouveau sa candidature et est sélectionné dans la réserve de la NASA. Son vol devait avoir lieu en 1986 mais à cause de l'explosion de la navette Challenger, il est annulé et reporté à 1992.

Vol réalisé[modifier | modifier le code]

Il effectue son unique vol dans l'espace du 24 mars au 2 avril 1992, en remplacement d'un astronaute américain malade, dans le cadre de la mission Atlantis STS-45 en compagnie de six Américains. À bord, il est responsable des tests scientifiques qui ont été effectués. Il étudie l'atmosphère, et notamment l'influence du Soleil sur l'atmosphère de notre planète bleue.

Hommages et distinctions[modifier | modifier le code]

  • 2012 : Dirk Frimout est fait docteur honoris causa de l'université de Liège, lors de la séance de rentrée académique du mercredi 26 septembre 2012[1].
  • Il a été décoré du grade de grand officier de l'ordre de Léopold. Le 30 juin 1993, le roi Baudouin lui a concédé la noblesse héréditaire ainsi que le titre personnel de vicomte[2].
  • Ses armes se décrivent ainsi : d'azur à un cadran solaire et son style, et une sphère armillaire, l'un sur l'autre, le tout d'or. Sa devise est : Sol omnibus lucet[3].
  • Dirk Frimout a écrit un livre après son retour de l'espace sur son voyage : la Terre bleue.
  • Le groupe des Snuls (musique humoristique) l'a immortalisé, en 1992, dans la culture populaire belge à travers un titre intitulé tout simplement Dirk Frimout[4].
  • L'astéroïde (5115) Frimout fut nommé en son honneur.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Séance de rentrée académique 2012
  2. Humbert de Marnix de Sainte Aldegonde, avec la collaboration de Georges de Hemptinne et Véronique de Goussencourt, État présent de la noblesse belge. Annuaire de 2006. Seconde partie : Fis-God, Collection « État présent » a.s.b.l., Bruxelles, 2006, p. 334.
  3. Humbert de Marnix de Sainte Aldegonde et al., op. cit., p. 334.
  4. Les Snuls

Liens externes[modifier | modifier le code]