Diorite

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hache polie en diorite néolithique – Environs de Reims (Marnes) France – Collection d’Alexis DamourMuséum de Toulouse PRE.2009.0.215.1 (250x52x33mm)

La diorite est une roche magmatique plutonique grenue composée de plagioclase, d'amphibole verte (hornblende) et de mica (y compris parfois de la biotite même si elle est plus rare). Elle se distingue du gabbro par l'absence d'olivine.

Composition d'après H. Schumann, 1957 :

Le nom diorite vient du grec diorizein qui signifie distinguer.

La diorite est réputée pour être la roche la plus dure connue sur terre après le diamant.

Gisement[modifier | modifier le code]

Répandue dans les massifs montagneux dits granitiques (« granitoïdes » serait plus juste), où cette roche se trouve sous forme de plutons, de sills ou encore de dykes. Quelques gisements en Europe: Forêt-Noire, Odenwald, Vosges, Harz, Alpes centrales, Autriche. La diorite est l'équivalent intrusif de l'andésite qui est extrusive. Souvent associée au gabbro ou à la granodiorite dans les plutons entre lesquels elle représente un intermédiaire en termes de richesse en silice (55 % – 65 %), ainsi qu'au granite dans les sills.

Utilisation[modifier | modifier le code]

  • Ornementation
  • Construction
  • Granulat

Sur les autres projets Wikimedia :