Deepsea Challenger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
DCV1

Deepsea Challenger (DCV 1) est un sous-marin de 7,3 m (24 pieds) pour les grandes profondeurs. Il a été conçu pour atteindre le point Challenger Deep, qui est le point le plus profond jamais mesuré dans les océans, situé à plus de 10 900 m sous le niveau de la mer.

L'objectif de plongée profonde en solitaire sur ce site a été atteint le 26 mars 2012 avec Deepsea Challenger piloté par James Cameron, établissant ainsi le record de plongée en sous-marin en solitaire, à 10 898 mètres.

Le record absolu de profondeur est toujours détenu par l'équipage des deux hommes du Trieste, un bathyscaphe de conception italienne et suisse, ayant plongé à 10 916 m dans la même fosse, le 23 janvier 1960.

Conception[modifier | modifier le code]

Construit par des ingénieurs australiens de la Acheron Project Pty Ltd à Sydney, l'engin comprend un équipement d'échantillonnage scientifique et des caméras de haute définition en trois dimensions.

Spécifications[modifier | modifier le code]

Le navire comprend une sphère de pilotage de diamètre intérieur de 1,09 m, qui ne peut contenir qu'une personne.

Tests de résistance à la profondeur[modifier | modifier le code]

La sphère est en acier, sa paroi est épaisse de 6,35 cm, et a été testée deux fois pour une résistance à une pression de 113 800 kPa, à l'université d'État de Pennsylvanie, dans un réservoir sous pression. Les données enregistrées par les vingt-deux jauges de déformation posées sur la sphère lors des tests indiquent que la sphère est capable de subir une pression égale à 140 % à celle du test sans céder[1].

Résumé des caractéristiques[modifier | modifier le code]

  • Poids : 11,8 t
  • Lest : 500 kg d'acier
  • Longueur : 7,3 m
  • Propulsion : 12 hélices motorisées
  • Poste d'équipage : une sphère de pilotage de 1,09 m de diamètre, pour 1 place assise
  • Équipements :
    • un bras téléguidé par une manette utilisé pour les prélèvements ;
    • 8 caméras HD ;
    • une caméra sur bras télescopique avec projecteur ;
    • un groupe de projecteurs éclairant à 30 m[2].

Expédition Deepsea Challenge[modifier | modifier le code]

Premières plongées[modifier | modifier le code]

À la fin janvier 2012, afin de tester les systèmes, James Cameron a passé trois heures dans le navire en submersion juste en dessous de la surface, dans le chantier naval de Sydney[3].

Challenger Deep[modifier | modifier le code]

Le 13 mars 2012, après avoir quitté la zone des essais située dans la mer des Salomon relativement calme, le sous-marin était à bord du bateau Mermaid Sapphire, au dock du port Apra, à Guam, pour être réparé et amélioré, tout en attendant une accalmie suffisante pour pouvoir entreprendre la plongée[4], [5].

Le record[modifier | modifier le code]

Le 26 mars 2012, James Cameron a piloté l'engin dans ce but et est devenu la première personne dans l'histoire à l'atteindre en solitaire. Le record enregistré est une profondeur de 10 898 m, à la date du lundi 26 mars 2012 à h 52 heure locale, ou dimanche 25 mars 2012 à 21 h 52 UTC[6],[7],[8].

La descente[modifier | modifier le code]

Le sous-marin a atteint le point le plus profond de l'océan après h 36 de descente à partir de la surface, soit environ 1,2 m/s[9].

L'exploration[modifier | modifier le code]

Cameron est resté plusieurs heures à proximité du fond. Le record détenu par le Trieste pour une exploration d'une durée de 20 minutes a ainsi été battu.

La remontée[modifier | modifier le code]

La remontée a duré 70 minutes ; elle fut plus rapide que prévu.

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Deepsea Challenger » (voir la liste des auteurs)

  1. « Deepsea Challenger - Pilot Sphere »
  2. « Fosse des Mariannes : James Cameron seul à 10 898 mètres de profondeur »
  3. « Expedition Journal - Jim Takes First Piloted Dive »
  4. « Expedition Journal - The Mother of All Oceans »
  5. « Expedition Journal - A Hive of Work Oceans »
  6. « James Cameron explore le site le plus profond de la planète »
  7. « James Cameron réussit sa plongée dans la fosse des Mariannes »
  8. « Challenger Deep : plongée record réussie pour James Cameron »
  9. « Fosse des Mariannes : James Cameron seul à 10 898 mètres de profondeur »

Voir aussi[modifier | modifier le code]