Bar (unité)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir bar.
Un cylindre en aluminium (5 mm d'épaisseur) après une pression de 700 bar.

Le bar (symbole bar) est une unité de mesure de pression équivalent à 100 000 pascals. Le bar présente l'intérêt d'être voisin de l'atmosphère (pression atmosphérique moyenne à la surface de la mer). Hors du système international (SI), cette unité dérive de la barye (1 bar = 1 000 000 baryes).

Le mot provient du grec ancien βάρος / báros qui signifie pesanteur.

Utilisation[modifier | modifier le code]

Le bar est utilisé dans les domaines de la plongée sous-marine, de l'océanographie, de l'industrie des gaz ; en météorologie, on utilise surtout sa subdivision, le millibar (symbole mbar) équivalent à l’hectopascal (hPa) dans le système international.

Exemples d'écritures[modifier | modifier le code]

Note orthographique : alors que le mot bar s'accorde au pluriel (« la pression est mesurée en bars »), le symbole bar est invariable, comme le sont tous les symboles. Les écritures suivantes sont possibles :

2 bars ou 2 bar, pression mesurée en millibars ou en mbar, 1 013 millibars ou 1 013 mbar.

Conversion d'unités[modifier | modifier le code]

Un bar vaut 105 pascals (100 kPa ou 0,1 MPa) ou encore 100 kilonewtons par mètre carré (100 kN/m2 = 100 kPa) donc aussi 10 N/cm2 (1 daN/cm2).

De manière abusive, on considère souvent que 1 bar vaut 1 kgf/cm2. Cela n'est vrai qu'à 2 % près, soit la différence entre le décanewton (10 N) et le kilogramme-force (9,80665 N).

Une autre unité de pression anglaise très courante est le PSI (Pound per square inch : « livre par pouce carré »). Généralement, 100 PSI = 6,89 bar.

Articles connexes[modifier | modifier le code]