David VI de Géorgie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir David.
David VI
David VI Narin représenté sur une fresque du XIIIe siècle
David VI Narin représenté sur une fresque du XIIIe siècle
Titre
Roi de Géorgie
12451258
Couronnement 1234
Prédécesseur Rousoudan Ire
Successeur David VII
Roi d'Iméréthie
12591293
Successeur Constantin Ier
Biographie
Titre complet Roi de Géorgie, roi d'Iméréthie
Dynastie Bagration
Date de naissance 1225
Date de décès 1293
Lieu de décès Kutaisi
Mère Rousoudan Ire de Géorgie
Conjoint fille du Despote et Sébastokrator Jean Paléologue
Enfant(s) Vakhtang II de Géorgie
Constantin Ier d'Iméréthie
Michel d'Iméréthie
Alexandre
Liste des souverains de Géorgie, Liste des souverains de l'Iméréthie

David VI ou IV Narin (l'intelligent ; 1225 - 1293) est un roi de Géorgie de la dynastie des Bagration, ayant régné de 1245 à 1293. De 1259 à 1293, il règne sur le royaume d'Iméréthie comme vassal de la Géorgie.

Biographie[modifier | modifier le code]

David VI Narin est né de l'union en 1224 du Seldjoukide Muhammad Mughith-ad-Dîn, fils de Muhammad Mughith-ad-Dîn Tugrul Shah, prince d'Erzurum (1201-1225) et petit-fils de Kılıç Arslan II, avec la reine Rousoudan Ire de Géorgie. Son frère ainé Rukn ad-Dîn Jahan-Shah succède à leur père jusqu'en 1250 [1].

Il est couronné à Kutaisi en tant que souverain par sa mère en 1234. Craignant que son neveu David VII Ulu réclame le trône à sa mort, Rousoudan le retient prisonnier à la cour de son gendre, le sultan Seldjoukide Kay Khusraw II, et envoie son fils homonyme David à la cour du Khan mongol pour obtenir sa confirmation officielle comme héritier légitime du trône géorgien. Sa mère étant morte en 1245, et David VI ne revenant pas de son voyage, la noblesse géorgienne le croyant mort décide en 1247 de proclamer roi David VII de Géorgie, son cousin et fils de Giorgi IV Lasha. En 1248, David VI est retrouvé près de Güyük Khan et identifié comme étant plus jeune que son cousin David VII.

Connus ensuite comme David VI Narin (« le jeune ») et David VII Ulu (« l'aîné »), les cousins règnent conjointement jusqu'en 1259 et tentent de lutter sans succès contre le joug de l'Empire mongol ; à Kutaisi, David VI prend le contrôle de l'Iméréthie (Géorgie occidentale) comme royaume indépendant. En 1261, il donne l'asile à David VII Ulu, qui à son tour a essayé de mettre fin à la domination mongole.

Cependant, après la paix faite entre David VII Ulu et les Mongols, David VII retourne à Tbilissi en 1262, dans la partie orientale de la Géorgie. Ainsi, la Géorgie est coupée en deux. Cependant, les deux rois continuent à être nommés rois de Géorgie. David VI développe des relations amicales avec la Horde d'or et l'Égypte, et repousse des attaques des Ilkhaniens. En 1269, il donne asile à Teguder de Turan, frère de Barq Khan, khan de Turan, qui s'est rebellé contre le khan ilkhanien. Cependant, quand les forces de Teguder commencent à terroriser la population géorgienne, David s'allie avec Abaqa pour le chasser. En dépit de ceci, Abaqa essaie de renverser David avec l'aide de Kakhaber, seigneur renégat de Racha, et envoie deux expéditions contre l'Iméréthie dans les années 1270.

Néanmoins, David VI Narin réussit à maintenir son indépendance et tente de faire renaître l'influence géorgienne dans l'Empire de Trébizonde. À cette fin, il marche sur Trébizonde pendant l'absence de l'empereur Jean II de Trébizonde, alors à Constantinople, en avril 1282 ; bien qu'il n'ait pas pris la ville, les Géorgiens occupent plusieurs provinces et aident la demi-sœur de Jean, Théodora de Trébizonde, fille de Manuel Ier de Trébizonde et de son épouse géorgienne, Roussudan (Rusudan), à saisir le trône en 1285, mais elle en est chassée l'année suivante par Jean II.

David VI meurt en 1293 à Kutaisi.

Mariage et descendance[modifier | modifier le code]

David VI a épousé en 1254 une fille du Despote et Sébastokrator Jean Paléologue, dont sont issus :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]