David Malouf

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

David Malouf

Description de l'image  David Malouf.JPG.
Activités écrivain
Naissance 20 mars 1934
Brisbane
Genres poésie, roman, nouvelle
Distinctions Commonwealth Writers' Prize, Prix Femina étranger, Prix Miles Franklin

David Malouf, né le 20 mars 1934 à Brisbane, est un écrivain australien. Ses romans Ce vaste monde a reçu le prix Fémina étranger en 1991, et Je me souviens de Babylone a été finaliste du prix Booker en 1993.

Biographie[modifier | modifier le code]

Malouf est né à Brisbane, au Queensland, d'un père libanais chrétien et d'une mère angloportugaise d'origine juive. Il est diplômé de l'Université du Queensland (1955) et a vécu en Angleterre, en Toscane et à Sydney où il a enseigné à l'université. Il a été élu membre de la Royal Society of Literature en 2008.

Son premier roman, Johnno (1975), est une histoire semi-autobiographique d'un jeune homme qui a grandi à Brisbane au cours de la Seconde Guerre mondiale. Son roman épique Ce vaste monde (1990) raconte l'histoire de deux Australiens et leur relation pendant les périodes de chaos des deux guerres mondiales, notamment leur détention par les Japonais pendant la Seconde Guerre mondiale. Ce roman a remporté le Commonwealth Writers' Prize (Prix des écrivains du Commonwealth) et le Prix Femina étranger. Son roman Je me souviens de Babylone (1993) se déroule dans le nord de l'Australie pendant les années 1850, racontant la vie d'une communauté agricole isolée d'immigrants écossais troublée par l'arrivée d'un étranger, un jeune homme blanc élevé par les Aborigènes. le roman a remporté le International IMPAC Dublin Literary Award en 1996 et le Commonwealth Writers' Prize.

En outre, Malouf a écrit le livret de 3 opéras dont Voss (une adaptation du roman de Patrick Blanc ete produit pour la première fois à Sydney en 1986) et Baa Baa Black Sheep (musique de Michael Berkeley), un mélénge d'une semi autobiographie de Rudyard Kipling avec son roman le Livre de la jungle.

Il a également écrit plusieurs recueils de poésie, trois recueils de nouvelles et une pièce de théâtre, Blood Relations (1988). Ses mémoires, 12 Edmondstone Street, ont été publiées en 1985.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Histoires courtes[modifier | modifier le code]

Œuvres poétiques[modifier | modifier le code]

Autres[modifier | modifier le code]

Pièce de théâtre[modifier | modifier le code]

  • Blood Relations (1988)

Livrets d'opéras[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]