Mordecai Richler

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Mordecai Richler () est un écrivain, romancier, essayiste et scénariste canadien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Montréal, au Québec, Mordechai Richler a grandi au 5257, rue Saint-Urbain, au cœur du Mile End, un quartier populaire qui sert de décor à ses œuvres et qui a été l'hôte de plusieurs générations d'immigrants juifs au début du XXe siècle. Il fréquenta l’Université Sir George Williams (qui fait maintenant partie de l’Université Concordia). Dans les premières années de sa vie, il vécut et écrivit en Angleterre mais revint au Canada en 1972.

Il est l'auteur de dix romans, parmi lesquels Barney's Version (1997), Solomon Gursky Was Here (1989), Cocksure (1968), et The Apprenticeship of Duddy Kravitz (1959), de nombreux scénarios, des essais, des livres pour enfants comme la collection des « Jacob Two-Two », et plusieurs ouvrages d’histoires non fictionnelles. Son livre le plus récent fut On Snooker. Un choix d’essais, de dépêches de la vie sportive Sporting Life furent publiés en juin 2002.

Gagnant des auteurs professionnels du Commonwealth[pas clair], il fut fait compagnon de l'Ordre du Canada en 2001, quelques mois avant sa mort.

Dans l’œuvre romanesque de Mordecai Richler, la description des petits financiers juifs de quartier et des petits « gangsters » ratés avec humour lui vaudra d’être taxé d’antisémitisme par sa propre communauté[réf. nécessaire].

Animé par un goût irrépressible de la provocation, Mordecai Richler se délecte à critiquer sa propre communauté, de même que les Canadiens anglais et les Québécois francophones. Considéré par plusieurs[Qui ?] comme l’enfant terrible de la société juive anglophone, Richler se plaît à "remuer les bas-fonds historiques[réf. nécessaire]". Il y a aussi chez Richler un côté d’amuseur public reflétant les travers de la société à travers le miroir déformant de son humour[1].

Récompenses[modifier | modifier le code]

Œuvres de fiction[modifier | modifier le code]

  • The Acrobats (1954) aussi publié sous le nom Wicked We Love (juillet 1955)
  • Son of a Smaller Hero (1955)(fr) Mon père, ce héros
  • A Choice of Ennemies (1957) (fr) Le choix des ennemis
  • The Apprenticeship of Duddy Kravitz (1959) - (fr) L'apprentissage de Duddy Kravitz
  • The Incomparable Atuk (1963)
  • Cocksure (1968) (fr) Un cas de taille
  • The Street (1969) (fr) Rue Saint-Urbain
  • St. Urbain's Horseman (1971) (fr) Le cavalier de Saint-Urbain
  • The Apprenticeship of Duddy Kravitz, pièce de théâtre (1974)
  • Joshua Then and Now (1980) (fr) Joshua au passé, au présent
  • Joshua Then and Now, pièce de théâtre (1985)
  • Solomon Gursky Was Here (1989) (fr) Gursky
  • Barney's Version (1997) (fr) Le monde de Barney

Livres jeunesse[modifier | modifier le code]

Mordecai Richler s'est laissé convaincre par ses enfants, Daniel, Emma, Noah, Martha et Jacob, d'écrire quelque chose pour eux. Le résultat en a été "Jacob Two-Two Meets the Hooded Fang". Ce conte a reçu en 1976, deux prix couronnant les livres d'enfants.

Le texte a été traduit en français, en finlandais, en allemand et en néerlandais ; on l'a enregistré, on en a fait un film, on l'a lu à la radio et on l'a adapté pour en faire une comédie musicale. Les aventures de Jacob Two-Two se poursuivent dans deux autres contes, dont le plus récent, "Jacob Two-Two's First Spy Case", a obtenu le prestigieux prix M. Christie en 1995.

  • Jacob Two-Two Meets the Hooded Fang (1975) (fr) Jacob Deux-Deux et le vampire masqué
  • Jacob Two-Two and the Dinosaur (1987) (fr) Jacob Deux-Deux et le dinosaure
  • Jacob Two-Two and the Great Spy Case

Voyages[modifier | modifier le code]

  • Images of Spain (1977)
  • This Year in Jerusalem (1994)

Essais[modifier | modifier le code]

  • Hunting Tigers Under Glass: Essays and Reports (1968)
  • Shovelling Trouble (1972)
  • Notes on an Endangered Species and Others (1974)
  • The Great Comic Book Heroes and Other Essays (1978)
  • Home Sweet Home: My Canadian Album (1984)
  • Broadsides (1991)
  • Belling the Cat (1998)
  • On Snooker: The Game and the Characters Who Play It (2001)
  • Dispatches from the Sporting Life (2002)
  • Oh Canada! Oh Québec! (1992) (fr) Oh Canada! Oh Québec! Requiem pour un pays divisé

L’essai "Oh Canada! Oh Québec! Requiem pour un pays divisé" a paru en traduction française en septembre de 1992, six mois après la version originale en anglais. L’ouvrage pamphlétaire dénonce entre autres choses le nationalisme franco-québécois et en particulier ses lois linguistiques. C’est un ouvrage polémique. Mordecai Richler nourrit une méfiance profonde à l'égard de tous les nationalismes. Cependant, anglophone dans un milieu francophone, il s'est fait le porte-parole d'une minorité anglophone du Québec par des accusations récurrentes de racisme à l'endroit de la majorité[citation nécessaire].

Anthologies[modifier | modifier le code]

  • The Best of Modern Humor
  • Writers on World War II

Adaptation cinématographique[modifier | modifier le code]

Le Monde de Barney est réalisé par le cinéaste Richard J. Lewis en 2010 d'après le roman homonyme. L'apprentissage de Duddy Kravitz est réalisé par le cinéaste Ted Kotcheff.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]