Daniel Yergin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Daniel Yergin

Daniel Yergin (né à Los Angeles le 6 février 1947) est un écrivain, historien et spécialiste de l'énergie et des relations internationales qu'il enseigne à Harvard.

Il est diplômé de Yale en 1968 puis obtient un Ph.D. en relations internationales en 1974 à l'université de Cambridge. Son ouvrage majeur est Les hommes du pétrole (The Prize: The Epic Quest for Oil, Money, and Power), un livre à succès pour lequel il remporta en 1992 le prix Pulitzer de l'essai. Plusieurs de ces ouvrages ont été des succès de librairie et ont été adaptés sous forme de documentaires[1].

Il a fondé au début des années 1980, Cambridge Energy Research Associates (en) (CERA), une société de conseil qui comprend maintenant 250 personnes spécialisé dans l'énergie et est devenu un des principaux experts américains sur les questions énergétiques[1]. Il est aussi connu pour une position différente de la position dominante en estimant que le monde n'est pas proche du pic pétrolier indiquant que le monde possède encore des réserves importantes que les progrès technologiques permettront de mieux exploiter et que le prix actuel du pétrole va rééquilibre l'offre et la demande au profit d'autres sources d'énergie[1].

Bibliographie sélective[modifier | modifier le code]

  • Shattered Peace : The Origins of the Cold War and the National Security State, New York, Houghton Mifflin, 1977 (ISBN 0-14-012177-3).
  • The Dependence Dilemma (Harvard Studies in International Affairs 43) : Gasoline Consumption and America's Security, University Press of America, 1980 (ISBN 0-87674-047-6).
  • 1989 Fuels report hearing on the oil price forecast and scenario planning (CEC contract), Cambridge Energy Research Associates, 1989.
  • The U.S. Strategic Petroleum Reserve, Cambridge Energy Research Associates, 1990.
  • The Prize : The Epic Quest for Oil, Money, and Power, New York, Simon & Schuster, 1991 (ISBN 0-671-50248-4).
  • Gasoline and the American People, Cambridge Energy Research Associates, 1991.
  • The Euro : Remaking Europe's Future : The New Europe poses enormous challenges ; for the welfare state, for companies, and for political leaders, Cambridge Energy Associates, 1998.
  • The Commanding Heights: The Battle for the World Economy, 2002 coécrit avec Joseph Stanislaw (Réécriture et mise à jour de The Commanding Heights: The Battle Between Government and the Marketplace That Is Remaking the Modern World de 1998)
  • The Quest: Energy, Security, and the Remaking of the Modern World, Penguin Press, 2011, ISBN 978-1-59420-283-4.

Bibliographie traduite en français[modifier | modifier le code]

  • Les hommes du pétrole, éd. Stock, 1991, (ISBN 2234024056)
  • La Paix saccagée, les origines de la Guerre Froide et la division de l'Europe, éd. Balland, (ISBN 2715802323)
  • La Grande Bataille : Les marchés à l'assaut du pouvoir, éd. Odile Jacob, 2000 (ISBN 2738107451)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c « Le monde n'est pas près de manquer de pétrole », Les Échos, 14 novembre 2007.

Liens externes[modifier | modifier le code]