Société de conseil

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Une société de conseil est une entreprise qui délivre des avis ou des recommandations sur ce qu'il convient de faire.

Les entreprises de conseil délivrent des services de conseil. Elles appartiennent au secteur tertiaire.

Segmentation[modifier | modifier le code]

Le conseil aux entreprises et aux institutions[modifier | modifier le code]

Il s'agit d'une activité de services qui vise à améliorer le fonctionnement et la performance, actuels ou futurs, d'une organisation publique ou privée : entreprise, association, ministère, collectivité territoriale, syndicat, etc.

Le conseil en stratégie[modifier | modifier le code]

Le conseil en stratégie est une activité économique visant à fournir aux dirigeants d'entreprises (souvent de grande taille) des conseils spécialisés pour la définition d'une stratégie d'entreprise.

Les entreprises font appel à des sociétés de conseil, qui envoient alors des consultants dans l'entreprise cliente.

Le conseil en marketing[modifier | modifier le code]

Il s'agit d'une activité de services qui vise à améliorer l'organisation et la performance, actuelles ou futures, d'un service marketing au sein d'une entreprise. Le conseil en marketing est aussi utilisé en renfort d'un service marketing, à l'occasion de lancement de produits, ou par des entités n'ayant pas de structure marketing en interne. Avec les nouvelles technologies, et le réseau Internet, apparait le marketing 2.0.

Le conseil en management et en organisation[modifier | modifier le code]

Dans le domaine de la gestion, le consultant est une personne qui possède les qualifications et l'expérience pour résoudre un problème dans les domaines du marketing, de la production, de la logistique et des transports, des systèmes d'information, des ressources humaines, de la finance et du management.

C'est un professionnel qui offre un service de conseil objectif sur un sujet de nature souvent complexe dans le but d'assister les dirigeants et le personnel des entreprises dans la gestion de leurs opérations.

Le conseil en management a pour vocation d'assister les entreprises, ou plus largement les clients, sur des sujets de gestion et d'optimisation de leurs métiers ou des fonctions dites de support comme :

  • Les RH (formation, paie, recrutement...)
  • Les Systèmes d'Information
  • La Finance (contrôle de gestion, comptabilité, trésorerie...)
  • Les Achats
  • La R&D
  • La Qualité
  • L'audit / risque / contrôle interne

Le conseil en management s'attache à comprendre les enjeux des métiers ou fonctions support et à déterminer les meilleurs modes de gestion ou le modèle de performance adéquat pour y répondre. Il doit être mené comme une étude commandée par l'entreprise, c'est-à-dire en parallèle de l'activité de l'entreprise et non en immersion des équipes de l'entreprise, sur projet.

Le conseil en organisation s'attache à comprendre les enjeux des métiers ou fonctions support et à déterminer la meilleure organisation possible pour y répondre A l'instar du conseil en management, il doit être mené comme une étude commandée par l'entreprise, c'est-à-dire en parallèle de l'activité de l'entreprise et non en immersion des équipes de l'entreprise, sur projet.

Il est à noter que les activités suivantes, menées par les cabinet ou les sociétés de conseil, ne sont pas considérées comme du conseil en management ou du conseil en organisation, du fait qu'elles sont pratiquées en immersion au sein des équipes de l'entreprise :

  • Assistance à maîtrise d'ouvrage (AMOA) : rédaction d'une expression de besoin, d'un cahier des charges, rédaction ou validation de spécifications fonctionnelles, recette utilisateurs, animation de séminaires, formation des équipes...
  • Assistance au pilotage de programme (PMO)
  • Accompagnement des équipes d'un projet
  • Intégration d'un logiciel (progiciel, outil informatique...)

Quelques exemples de cabinet de conseil : Kurt Salmon, Bearing Point, Accenture, Cap Gemini Consulting, LASCE Associates...

Le conseil en réduction de coût[modifier | modifier le code]

Le conseil en réduction de coût est une activité de conseil à part entière. Elle intervient sur toutes les fonctions de l'entreprise et sur tous les secteurs. Sa vocation est la réduction des coûts fixes et variables par la recherche de solutions alternatives. Le ROI associé aux missions de réduction de coût est fréquemment supérieur à 3. En France, cette branche du conseil s'avère très réduite.

Le conseil en informatique[modifier | modifier le code]

Dans le domaine de l'informatique et des technologies de l'information et de la communication, le conseil est l'une des trois principales branches des sociétés de services informatiques, avec l'intégration et l'outsourcing.

Le conseil en systèmes d'information est large et peut regrouper plusieurs catégories de conseil :

  • Le conseil en stratégie de la DSI, qui s'attache à construire une vision, à définir les grandes orientations et la feuille de route d'une DSI à partir des enjeux ou besoins de la Direction Générale et des Métiers sur une période de 3 à 5 ans
  • Le conseil en management de la DSI, qui s'attache à tous les volets de gestion de la DSI (budget, achats, sourcing, processus de fonctionnement, processus de décision...)
  • Le conseil en organisation d'une DSI, qui s'attache à toutes les relations de la DSI avec ses clients, partenaires ou fournisseurs (gouvernance) ou bien aux aspects de performance (financière, RH...)
  • Le conseil IT, qui regroupe :
    • L'assistance à maîtrise d'ouvrage (AMOA) : rédaction d'expressions de besoins, de cahiers des charges, la validation de spécifications fonctionnelles, l'assistance au choix d'outils, la recette utilisateurs, la conduite du changement (formation, animation de séminaires ou d'événements, coaching des équipes, communication...)
    • L'assistance au pilotage de projets / programmes (PMO) ou la gouvernance des projets
    • L'urbanisation fonctionnelle des systèmes d'information

NB : le conseil en stratégie, le conseil en management et le conseil en organisation s'attachent à la Direction des Systèmes d'Information (DSI) en elle-même ainsi qu'à ses modes de gestion intrinsèques, son positionnement dans l'écosystème de l'entreprise et à sa performance. Le conseil IT, en revanche, s'attache uniquement aux systèmes d'information en eux-mêmes. Ainsi, il faut faire la différence entre par exemple la gouvernance de la DSI (conseil en management / organisation) et la gouvernance des systèmes d'information (conseil IT)

Les activités d'intégration ont pour objectif d'aider l'entreprise à adapter un logiciel ou un outil à ses besoins et comprennent :

  • La conception des logiciels / outils informatiques (conception générale, conception détaillée, architecture fonctionnelle, logique, technique, physique)
  • Le paramétrage de ces logiciels / outils
  • Les tests unitaires, tests d'intégration et tests de performance des logiciels / outils

Le conseil en développement durable[modifier | modifier le code]

Le conseil en développement durable est apparu depuis le début des années 2000, avec, en France, les obligations légales sur la responsabilité sociale des entreprises contenues dans la loi sur les nouvelles régulations économiques.

Le conseil aux groupements politiques[modifier | modifier le code]

Il s'agit d'activités souvent proches du conseil aux entreprises (organiser une campagne électorale n'est pas très différent d'organiser une campagne de lancement d'un produit grand public), mais avec une composante relationnelle beaucoup plus forte.

Le conseil aux individus (coaching)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Coaching.

Modèle d'entreprise[modifier | modifier le code]

Il existe deux types de modèles de sociétés de conseil :

  • Le modèle anglo-saxon, qui regroupe les activités de bout-en-bout, depuis le conseil en management (éventuellement en stratégie) et en le déclinant en conseil en organisation, puis en conseil en systèmes d'information, en intégration et en outsourcing. Les sociétés les plus représentatives sont Accenture
  • Le modèle dit français, qui sépare en trois pôles les activités, avec :
(i) Un pôle dédié au conseil en management et en organisation, qui prend en charge les enjeux métiers et les enjeux des fonctions dites de support
(ii) Un pôle dédié à l'intégration des systèmes d'information, qui prend le relais
(iii) Un pôle dédié à la formation et à l'outsourcing


Les enjeux de développement durable nécessitent de définir de nouveaux modèles d'entreprise prenant en compte les attentes des parties prenantes.

Voir aussi[modifier | modifier le code]