DOSBox

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
DOSBox
Image illustrative de l'article DOSBox
Logo

Interface de DOSBox
Interface de DOSBox

Développeur Équipe DOSBox
Dernière version 0.74 (12 mai 2010) [+/-]
Environnement Multiplate-forme
Type Émulateur
Licence GNU GPL
Site web www.dosbox.com

DOSBox est un émulateur simulant un environnement compatible MS-DOS dans le but d'exécuter des jeux vidéo développé autrefois pour ce système pour ordinateurs personnels. Certains de ceux-ci ne pouvant pas fonctionner correctement sur des systèmes d'exploitation récents ou sur des architectures matérielles différentes. DOSBox est un logiciel libre et disponible sur de nombreux systèmes d'exploitation, tels que Linux, FreeBSD, Android, MS Windows, Mac OS X et BeOS.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

DOSBox est un émulateur de machine complète et non un programme conçu pour simplement rendre un logiciel compatible sur différents systèmes comme dosemu ou l'émulation DOS de Windows et OS/2, qui dépendent des capacités de virtualisation des processeurs de la famille Intel 80386. Il ne requiert ni un processeur x86, ni une copie de MS-DOS ou n'importe quel autre DOS pour fonctionner et il peut exécuter des jeux qui exigent que le processeur soit en mode réel ou mode protégé.

DOSBox propose une émulation graphique sur plusieurs modes : Mode texte, Hercules, CGA (incluant le mode composé et le mode ajusté 160x100x16), Tandy, EGA, VGA (incluant le Mode X et d'autres ajustements), VESA et une émulation S3 Trio 64 complète.

Niveau son, DOSBox permet d'émuler Adlib, PC speaker, Tandy, Sound Blaster, CMS, Disney Sound Source et Gravis Ultrasound.

DOSBox offre la possibilité de monter un lecteur virtuel (disque dur, CD/DVD) permettant de lancer le programme comme si le CD/DVD était inséré (si c'est nécessaire) ou d’accéder directement à un répertoire comme s'il était sous la racine c: (en le montant sur une autre lettre).

DOSBox permet également l'émulation d'un modem via TCP/IP, permettant aux jeux DOS modems d'être joué via Internet. Simulation du Internetwork packet exchange permettant aux vieux jeux DOS IPX multijoueurs d'être joués sur Internet. Enfin, les ports Win32 supportent un accès direct aux ports en série.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :