Couvent Saint-Jean-du-Désert

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Jean-du-Désert.

31° 46′ 01″ N 35° 09′ 39″ E / 31.767068, 35.160842 ()

Vue du couvent Saint-Jean-du Désert

Le couvent Saint-Jean-du-Désert est un couvent franciscain situé dans les régions montagneuses à l'ouest de Jérusalem (+31° 46' 4.15", +35° 7' 54.99")[1]. Il se trouve près d'une source sur un versant montagneux et boisé donnant au nord d'Even Sapir et il est nommé ainsi en l'honneur de saint Jean-Baptiste, cousin du Christ qui vécut ici dans les environs d'Aïn Kerem, son village natal, et prêcha dans le désert.

Historique[modifier | modifier le code]

La figure de saint Jean-Baptiste, ou saint Jean-le-Précurseur, est étroitement liée au désert, lieu de vie ascétique, où, selon la tradition de l'Écriture, l'on rencontre la grâce divine. C'est au désert, selon la prophétie d'Isaïe, que doit se manifester le Messie. Ainsi Aïn el-Habis, à trois kilomètres d'Aïn Kerem, rappelle la mémoire du lieu de la jeunesse de saint Jean, comme préparation de son ministère public. Les ermites chrétiens ont toujours vécu ici et un pèlerin anonyme du XIIe siècle fait mention d'une chapelle dans la montagne. Le pèlerin Giovanni Zuallardo la dépeint encore au XVIe siècle décrivant les montagnes majestueuses et la grotte du Précurseur, à trois lieues du couvent de la Visitation. Elle est restaurée vers 1626 par des moines franciscains. Elle est ensuite abandonnée et tombe en ruine. L'endroit est acheté par le patriarcat latin de Jérusalem au milieu du XIXe siècle à l'époque ottomane. Mgr Valerga fait aménager un autel dans la grotte. Le lieu est cédé aux Franciscains en 1911 qui y font construire le couvent actuel et rebâtir la chapelle par Antonio Barluzzi. Tout est terminé en 1922, après l'interruption de la guerre de 1914-1918.

Illustrations[modifier | modifier le code]

Références bibliques[modifier | modifier le code]

Icône de saint Jean-le-Précurseur, à l'entrée du couvent

Notes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]