Correspondance de Nietzsche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Principaux correspondants[modifier | modifier le code]

Ordre
alphab.
Prénom et nom

Dates
(naiss.-décès)
Nombre
de lettres
Première
lettre
Dernière
lettre
Billets
de la folie
1 Ferdinand Avenarius (1856-1923)
8
1887 1888
2 Jean Bourdeau (1848-1928)
4
1888 1889
3 Georg Brandes (1842-1927)
13
1887 1889 BF
4 Hans von Bülow (1830-1894)
11
1872 1889 BF
5 Jacob Burckhardt (1818-1897)
7
1882 1889 BF
6 Paul Deussen (1845-1919)
39
1864 1889 BF
7 Elisabeth Förster-Nietzsche (1846-1935)
535
1854 1896
8 Theodor Fritsch (1852-1933)
2
1887 1887
9 Ernst Wilhelm Fritzsch (1840-1902)
10 Carl Fuchs (1838-1922)
28
1873 1888
11 Carl von Gersdorff (1844-1904)
95
1865 1887
12 Karl Hillebrand (1829-1884)
2
1878 1883
13 Karl Knortz (1841-1918)
1
1888 1888
14 Heinrich Köselitz, Peter Gast (1854-1918)
341
1876 1891 BF
15 Gustav Krug (?-?)
?
1856  ?
16 Franz Liszt (1811-1886)
?
1872  ?
17 Mathilde Maier (1834-1910)
3
1874 1878
18 Cardinal Mariani (?-?)
1
1889 1889 BF
19 Catulle Mendès (1841–1909)
1[1]
1889 1889 BF
20 Malwida von Meysenbug (1816-1903)
58
1872 1889 BF
21 Constantin Georg Naumann (?-?) 1889
22 Franziska Nietzsche (1826-1897)
612
1854 1888
23 Louise Ott (?-?)
8
1876 1882
24 Franz Overbeck (1837-1905)
238
1871 1889 BF
25 Ida Overbeck (1848-1933)
10
1879 1883
26 Paul Rée (1849-1901)
47
1875 1882
27 Erwin Rohde (1845-1898)
126
1867 1889 BF
28 Meta von Salis (1855-1929)
14
1884 1889 BF
29 Lou von Salomé (1861-1937)
33
1882 1882
30 Ernst Schmeitzner (1851-1895)
115
1874 1886
31 Reinhart Freiherr von Seydlitz (1850-1931)
23
1876 1888
32 Carl Spitteler (1845-1924)
13
1887 1889 BF
33 Heinrich von Stein (1857-1887)
9
1882 1885
34 August Strindberg (1849-1912)
6
1888 1889
35 Hippolyte Taine (1828-1893)
5
1886 1888
36 Umberto 1er (1844-1900),
1
1889 1889 BF
37 Cosima Wagner (1837-1930)
15
1870 1889 BF
38 Richard Wagner[2] (1813-1883)
24
1869 1878
39 Josef Viktor Widmann (1842-1911) 1887 1888
40 Heinrich Wiener (1834-1897)
1
1889 1889 BF
41 X : « Aux illustres Polonais » sans objet
1
1889 1889 BF
42 Helen Zimmern (1846-1934)
2
1888 1888

Éditions en français[modifier | modifier le code]

La correspondance de Nietzsche a fait l'objet, en langue française, des éditions partielles suivantes :

  • Nietzsche, Lettres à Peter Gast, éditions du Rocher, 1957. Deux tomes : tome premier, introduction et notes par André Schaeffner ; tome second, Lettres à Peter Gast traduites par Louise Servicen. Comprend 278 lettres de Nietzsche à Peter Gast, entre le 27 mai 1876 et le 4 janvier 1889.
  • Nietzsche, Lettres choisies, choix et présentation de Marc de Launay, textes établis par Giorgio Colli et Mazzino Montinari, traductions d'Henri-Alexis Baatsch, Jean Bréjoux, Maurice de Gandillac et Marc de Launay, folio classique n° 4791, Gallimard, 2008. Contient 135 lettres de Nietzsche. (ISBN 978-2-07-033917-4).
  • Nietzsche, Lettres choisies, traduites et réunies par Alexandre Vialatte, Gallimard, 1937. Contient 147 lettres de Nietzsche.
  • Friedrich Nietzsche, Paul Rée, Lou von Salomé, Correspondance, édition établie par Ernst Pfeiffer à partir d'un travail en commun effectué jadis par Karl Schlechta et Erhart Thierbach, traduit de l'allemand par Ole Hansen-Løve et Jean Lacoste, Perspectives critiques, Presses universitaires de France, 1979, (ISBN 2 13 035889 6).
  • Friedrich Nietzsche, Dernières Lettres, préface de Jean-Michel Rey, traduit de l'allemand par Catherine Perret, Petite Bibliothèque, Éditions Rivages, 1989. Contient 58 lettres de Nietzsche, du 14 avril 1887 au 6 janvier 1889. (ISBN 2-86930-282-7).
  • Cosima Wagner-Friedrich Nietzsche, Lettres, traduites de l'allemand par Stefan Kämpfer et précédées d'un essai de Marc Sautet « Les Femmes de Nietzsche », collection « Amor fati », le cherche midi éditeur, 1995. (ISBN 2-86274-389-5).
  • Friedrich Nietzsche, Correspondance avec Malwida von Meysenbug, traduit de l'allemand, annoté et présenté par Ludovic Frère, Allia, octobre 2005. (ISBN 2-84485-200-9). Contient 123 lettres échangées entre Nietzsche et Malwida von Meysenbug.
  • Georg Brandes, Nietzsche, L’Arche, 2006, (ISBN 2-85181-631-4). Contient 12 lettres de Nietzsche à Georg Brandes.
  • Friedrich Nietzsche, Correspondance, textes établis par Giorgio Colli et Mazzino Montinari, traduction d'Henri-Alexis Baatsch, Jean Bréjoux et Maurice de Gandillac, placée sous la responsabilité de Maurice de Gandillac, Gallimard, en cinq tomes, dont trois parus :
    • Tome I, juin 1850 - avril 1869, 1986. Contient 633 lettres de Nietzsche. (ISBN 2-07-070594-3).
    • Tome II, avril 1869 - décembre 1874, 1986. Contient 411 lettres de Nietzsche. (ISBN 2-07-070595-1).
    • Tome III, janvier 1875 - décembre 1879, traductions et notes sous la responsabilité de Jean Lacoste, 2008. Contient 511 lettres de Nietzsche (n° 412 à n° 922). (ISBN 978-2-07-012040-6).
  • Friedrich Nietzsche, Dernières Lettres. Hiver 1887-hiver 1889. De La volonté de puissance à L'Antichrist, présentation, traduction et notes de Yannick Souladié, collection Le Philosophe, Paris, Éditions Manucius, 2011, 270 pages. Contient 174 lettres choisies parmi les 488 connues que Nietzsche écrivit entre le 1er janvier 1887 et le 4 ou 5 janvier 1889, notamment l'intégralité des lettres de Nietzsche à Ferdinand Avenarius, Jean Bourdeau, Georg Brandes, Carl Spitteler, August Strindberg, Hippolyte Taine, Helen Zimmern et des "Billets de la folie". (ISBN 978-2-84578-126-9)
  • Marc Crépon (dir.), Nietzsche, coll. Les Cahiers de l'Herne, Éditions de l'Herne, 2000, 2005 ; « choix de lettres », traduites par Michèle Cohen-Halimi et Marc de Launay, p. 36-46 ; « lettres de rupture », traduites par Max Marcuzzi, p. 47-49.

Billets de la folie[modifier | modifier le code]

Voir les billets de la folie sur wikisource.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Plus deux brouillons
  2. The Nietzsche-Wagner Correspondance, edited by Elizabeth Foerster-Nietzsche, with an introduction by H.L. Mencken, London, Duckworth & Co, 1922 ; texte sur IA